Jump to content

3 dev adam (1973)(T. Uçak)


tubbytoast
 Share

Recommended Posts

A la vision de l’affiche du film, on salive d’avance à l’idée de trouver réunis Spider-Man, Captain America et Santo. Ces trois personnages sont effectivement présents dans le film mais sans pouvoirs spécifiques. Ce sont en fait trois gugusses dans des costumes : Spider-Man est le méchant du film tandis que Santo et Captain America sont réunis pour le combattre.

 

Passé l’effet de surprise de découvrir trois hommes en collant, on suit distraitement les nombreuses bagarres qui parsèment le film et qui pour certaines s’étirent en longueur. Pour ne pas lasser, différents cas de figures s’installent : Santo contre Spider-Man puis Captain America contre Spider-Man, etc.

 

Pour calmer l’atmosphère de castagne et pour faire entrer un soupçon d’éro-tisme, on a droit à une scène de cabaret avec une danseuse topless en string. Au point ou on en est, ça détend.

Les impressions que l’on gardera après la vision de ce film est d’une part son aspect « viril ». Les bagarres sont en effet légion. Un peu trop à mon goût. L’amateur de sensations fortes appréciera la séquence pré-générique d’une extrême cruauté où Spider-Man et ses acolytes enterrent une femme dans le sable laissant dépasser sa tête. Puis il avance l’hélice d’un moteur de hors-bord en marche et lui enfonce dans la bouche. Une seconde scène sadique montre un pauvre homme recouvert d’un tube en carton au niveau du visage qui est relié à l’autre extrémité à un rat. Enfin, une troisième et dernière scène réellement appréciable est celle où notre homme-araignée embroche un couple en train de se toucher sous la douche. A part ça... bof....

 

Sorti du DVD le 31/05 (avec sous-titres english) :

 

Link to comment
Share on other sites

j'ai failli la faire .... mais j'ai eu pitié de ce suisse

 

 

En postant ce message, je me suis dit "qui sera le gros blaireau qui va la sortir ?".

Et j'ai tout de suite pensé à toi

 

Trepanator, t'es un cousin de la famille Kiel ?

Link to comment
Share on other sites

  • 7 months later...

Alors effectivement, c'est pas folichon folichon, outre les scènes citées par Monsieur Tube le film oscille entre bavardages souvent crétins (mais retenons ce dialogue ahurissant, répo0nse de Santo à la question "pourquoi portez-vous un masque?": "Spiderman est un attardé, il porte un masque comme le ferait un gamin. Mon costume, il est bulletproof!"... Hé Santo, t'oublies que tu te balade torse-nu?) et bagarres répétitives. Le final est interminable vu qu'à chaque fois que Captain America bousille Spiderman, un nouveau Spiderman réapparaît et s'égosillant d'un rire soi-disant sardonique avant de se faire buter à son tour, laissant sa place à un nouveau Spiderman et ainsi de suite....

Le costume de Spiderman est à hurler de rire: rouge et vert avec des cils façon "Gemay" et des gants de jardin. Extrêmement saillant. Spiderman est aussi le seul personnage dont on ne voit jamais le visage et il n'enlève son costume que pour se taper une fille. Il l'enlève donc moins souvent que Santo et Captain America, mais il baise plus que les deux réunis

Link to comment
Share on other sites

  • 2 years later...

POOOO, J AI RIEN COMPRIS, MAIS C'EST BOOO QUAND MEME, UN GRAIN D'IMAGE INIMITABLE!! ET CE TWIST MES AMIS!!!! SPIDERMAN IL EST TOUT BOUDINE DANS SON COSTUME bon, par contre, faut pas déconner, 1H10, c'est quand même la limite du supportable hein! 10 min de plus, et j'aurai mangé le dvd!!

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...