Jump to content

Tendre et perverse Emmanuelle, Jess Franco, 1973


Guillaume Tell
 Share

Recommended Posts

Mariée à un mari tyrannique, jaloux comme un poux, Emmanuelle pas perverse pour un sou, si ce n'est quand elle batifole avec Lina, vit un calvaire. La mort devrait un mettre un terme à ces souffrances.

 

Un Jess Franco sans âme, long, même très lors des sonates de piano où le futur amoureux transi se pâme devant sa future dulcinée. Une enquête de police toute molle et quelques moments de saphisme sur l'impulsion de Mme Franco. La particularité vient d'un retournement de situation dans les cinq dernières minutes. Arrivé avant, il aurait pu ouvrir quelques horizons sulfureux intéressants. Comme la cavalerie, il arrive trop tard et ne sauve pas le film.

 

Sur un DVD allemand. Se trouve également INCUBUS, dont je n'ai pas le courage de parler, pour Superpro de Franco, uniquement.

Link to comment
Share on other sites

  • 4 months later...

Un Franco mou du zob, effectivement.

Cependant j'ai trouvé Lina Romay particulièrement sensuelle dans ce film. Elle apparaît pour une fois dans un rôle de femme de tête, arrogante et porte de grosses lunettes de soleil funky qui lui vont à merveille!

A noter que le titre original est "Des frissons sur la peau" et que le film fut retitré suite au succès du film de Just Jaeckin.

Link to comment
Share on other sites

Cependant j'ai trouvé Lina Romay particulièrement sensuelle dans ce film. Elle apparaît pour une fois dans un rôle de femme de tête, arrogante et porte de grosses lunettes de soleil funky qui lui vont à merveille!

 

Tout juste Auguste! Cet attribut ne m'avait également pas laissé indifférent

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...