Jump to content

Duel dans le Pacifique - John Boorman (1968)


Florent
 Share

Recommended Posts

 

En 1944, un officier de marine japonais et un pilote de l'armée de l'air américaine échouent dans une petite île inhabitée du Pacifique sud. Seuls, ils doivent alors coopérer pour survivre. Pour la première fois, le cinéaste John Boorman donne à la nature un rôle essentiel qu'elle ne cessera plus d'avoir dans ses oeuvres (Délivrance, la Forêt d'Emeraude notamment).

Deux immenses acteurs, Lee Marvin , image archétypale des Etats Unis, et Toshiro Mifune, image archétypale du Japon, se livrent un duel mémorable dans lequel chacun représentera sa culture jusqu'au bout.

 

Je suis fan. Fan de tous les survival. Cela me fascine de voir comment l’homme s’adapte à n’importe quel environnement, de voir comment il fait pour survivre et trouver des raisons à vivre.

 

Des films (Seul au monde, Predator) la série Tv Lost ou encore Koh Lanta me fascinent car ils sont souvent porteurs de bons nombres de messages. Par la simplicité du scénario (un crash d’avion, une intervention de sauvetage qui tourne mal,…), les films développent selon sa durée tout ce qui fait que nous somme en haut de la chaîne alimentaire et non en bas, et ce grâce à notre intelligence.

 

Duel dans le pacifique ne déroge pas à cette règle (même peut être que le film de Boorman est le premier ?).

 

Hell in the pacific est une proposition et une expérience cinématographique hors normes. Tantôt dramatique, tantôt drôle, tantôt grave, le film joue subtilement sur tous les niveaux (condition humaine, la communication, le respect, la stupidité de la guerre,…). Et la fin est hallucinante. Tellement abrupte, qu’elle en devient magnifique.

 

Un film qui fait (quasiment) l’économie de paroles dans toute sa première partie pour laisser place à la musique de Lalo Schifrin. Une question m’a interpellé durant la vision du film : est ce que l’Asie, en l’occurrence le Japon a vu le même film. C’est à dire que j’aurai trouver cela excellent que finalement les « occidentaux » aient une version dans laquelle ils comprennent le personnage de Lee Marvin tandis que les « orientaux », eux auraient comprit Toshiro Mifune.

 

Un film passionant.

Link to comment
Share on other sites

C'est juste un chef d'oeuvre. (p'tain je prends des risques en disant ca, mais j'ose je suis comme ca moi )

La démonstration du principe de survie qui rallie deux homme que tout oppose, finalement totalement bafoué quand la situation reprends ses droits... tout cela est montré avec une telle puissance, une structure dramatique si solide, et avec deux rouleaux compresseurs du cinéma international, que bon on peut chercher des réserves... on aura du mal à en trouver.

Même si t'es à la rue et qu'il te reste 1 euro que t'as mendié, évite le DVD de Cdiscount. Rarement vu une édition aussi abominable. Même les clochards ont droit à la qualité.

Link to comment
Share on other sites

Même si t'es à la rue et qu'il te reste 1 euro que t'as mendié, évite le DVD de Cdiscount. Rarement vu une édition aussi abominable. Même les clochards ont droit à la qualité.

 

Ah oui je confirme... Même une vieille VHS usée n'est pas aussi effroyable à regarder. Cette édition est juste calamiteuse.

Link to comment
Share on other sites

La fin alternative américaine voit les deux partir chacun de leur coté. La version europeenne voulue par Boorman et qui existe donc en copie europeenne voit les deux hurler, un bombe exploser et... fin.

 

Le sens n'est carrément plus le même. (c'est Akton qui le dit )

Edited by Guest
Link to comment
Share on other sites

Même si t'es à la rue et qu'il te reste 1 euro que t'as mendié, évite le DVD de Cdiscount. Rarement vu une édition aussi abominable. Même les clochards ont droit à la qualité.

 

Ah oui je confirme... Même une vieille VHS usée n'est pas aussi effroyable à regarder. Cette édition est juste calamiteuse.

 

trop tard

 

ah j'aime bien les dvds au couleurs saturées, au recadrage, pan & scan...

 

en effet le dvd vendu sur cdiscount est une honte faite au film mais pour découvrir des films du niveau de ce petit bijou, je suis prêt à vivre bien pire !

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...