Jump to content

Réveillon sanglant- Norman J.Warren - 1986


Jeremie

Recommended Posts

 

Vu un peu hasard il y a quelques mois de ça, et je m'étais bien amusé

Connu sous le titre de Bloody New year (ça claque) et surtout des Mutants de la Saint-Sylvestre : ça claque encore plus

 

Une somptueuse merde avec un Warren jamais avare en idées branques que n'aurait même pas renié un élève de CE1 à l'imagination fertile. Rien que l'intro rétro sur fond de Cry no more qui rappelle forcément les fêtes familiales chez Tata Jeanne, on est déjà aux anges

 

Du slasher bizarroïde à bases de spectres bourrés (mais oui ils se marrent en poursuivant leurs victimes...et on entend les verres je crois ) et de zombies à tête d'alu qu'on combat avec des filets de pêches et des fumigènes, mais aussi de troubles spatio temporelles qui ferait tourner la tête à Marty McFly.

Vf complètement à l'ouest et quelques grands moments (un mannequin qui traverse un mur, une zombie qui réagit avec 10 secondes de retard au coup de chevrotine qu'elle vient de recevoir, un parc d'attraction qu'on met sans dessus dessous...), sans parler du leitmovic musical au piano infernal de médiocrité.

Seul regret Warren n'est visiblement pas intéressé par l'hémoglobine qui tâche, même lorsqu'un protagoniste se fait décapité à la scie circulaire. Du coup on a un mec qui succombe à une griffure à la joue, un autre qui se fait dévissé la tête ou une fille bouffée par un ascenseur, entre autres

 

Y'a ça aussi

 

Link to comment
Share on other sites

  • 3 months later...

D'habitude j'aime beaucoup ce que fait Warren mais c'est un peu difficile à défendre !

Bon on voit que ça part d'une bonne intention tout de même, un scénario qui mélange surnaturel et zombies, des tas d'objets qui s'animent, un tout petit peu de gore pour nous faire plaisir...

Le problème c'est que Warren n'a pas les moyens de ses ambitions ! Car son film est ultra cheap, la direction d'acteurs complètement à l'ouest et les FX vont de moyen à médiocre.

Difficile quand même de ne pas se marrer devant une nappe de table à manger tueuse un filet de pêche meurtrier ou encore les rires diabolique qui poursuivent un couple (avec le même plan qu'on nous passe en boucle au moins cinq fois de suite quand même ). Sans oublier la course poursuite dans la fête foraine au début du film, fascinante, limite hypnotisante par sa débilité !

Mais ça reste quand même assez plaisant. Les morceaux de Cry No More sont excellents même si ça colle pas franchement aux images la photo est très jolie aussi, volontairement jaunie limite crade. Bref un bon gros Z bien rythmé complètement nawak qui fait plaisir !

Link to comment
Share on other sites

×
×
  • Create New...