Jump to content

The Sadist - James Landis (1963)


Léo

Recommended Posts

 

John Tibbs est un sadique. Un tueur implacable. Il aime torturer, humilier et tuer tous ceux qui croisent son chemin. Accompagné de sa petite amie Judy, il prend en otage trois personnes dans une casse de voitures. Un huit clos morbide commence….

 

Un inédit en France, découvert grace au chat qui fume !

 

Pas un grand film, mais Le Sadique reste une assez bonne surprise. Ce petit film de drive-in opte pour un traitement réaliste, mélange de survival et de film de serial-killer. La direction d'acteur est plutôt bonne et certains plans sont assez couillus pour l'époque, comme la première mise à mort par exemple.

Après ça reste quand même très classique et ultra fauché, la mise en scène de Landis est un peu plate et ça se traine un peu au final.

En tout cas ça se regarde bien, surtout vu le prix du dvd !

Link to comment
Share on other sites

  • 5 years later...

Je ne m'attendais pas à un truc aussi barré!!

C'est vraiment super bien, du moins toute la première heure, tordue à souhait, et durant laquelle John Tibbs fait un étalage hallucinant de sa haine envers l'humanité via un Arch Hall Jr. totalement déjanté (vous savez, le héros de "Eeegah".... m'enfin si ça ne vous dit rien, c'est normal ). Humiliation, machisme, insultes, voire tortures (plus psychologiques que physiques), le film est terriblement osé pour son époque! De plus, c'est cinématographiquement pas dégueulasse du tout, le film étant truffé de plans vraiment inattendus, jouant sur les perspectives, les entrées dans le cadre. Tout cela dégage une atmosphère pesante inattendue. Dommage cependant que les dernières 20 minutes peinent un peu lors d'une poursuite un peu foireuse, mais la conclusion en est assez croustillante, même si elle tient plus du gag qu'autre chose.

Dans tous les cas, "The Sadist" est fortement conseillé.

Link to comment
Share on other sites

×
×
  • Create New...