Jump to content

Blood Tracks - Mats Helge & Derek Ford - 1985


Jeremie
 Share

Recommended Posts

 

Ah ouais, c'est vraiment à chier quand même

 

Un sinistre soir, parce que Papa rentre méchamment bourré à la maison, Maman lui plante un couteau dans le dos avant de se casser avec tous ses mômes sur les bras.

Quelques années plus tard, on les retrouve, vivant en ermite dans une usine désaffectée. Un groupe de rock investit alors les lieux pour y tourner leur dernier clip...

 

Un vrai festival d'aller-retour entre un chalet et l'usine donc, avec des meurtres gores au milieu, mais le tout plongé dans la plus totale obscurité : on y discerne un piège à la Evil Dead Trap bien vicieux (un malheureux active un mécanisme qui scie une jeune femme en deux), un empalement, une décapitation, des morsures sauvages...mais autant le dire, c'est quand même sacrément mauvais

 

Passé le tournage du clip tout simplement on a droit à des répliques bien crétines et des minauderies de circonstance (mais c'est dangereux une avalanche !), avec un peu de cul (le filles tout le temps à poil qui, evidemment, se plaignent du froid !) et des scènes de couloirs bien chiantes. Du sous sous Hills Have eyes...

Retitré La nuit du diable ou Les entrailles de la nuit dans les cash...

 

Link to comment
Share on other sites

  • 4 years later...

Ah ouais, c'est quand même dur...

Il est vrai que le DVD pan&scan à la colorimétrie douteuse n'arrange rien, mais je ne suis pas sûr que ça change grand chose au résultat final. Il y a un peu de nichons, il y a même une femme à poil dans la neige, il y a un peu de bidoche, le problème est que les mises à mort sont totalement incompréhensibles... Les dialogues sont à hurler et la musique du groupe de rock fm Easy Action (dont les membres jouent dans le film) est.... comment dire...

 

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...