Jump to content

War of the monsters - Sony - 2003


Jeremie
 Share

Recommended Posts

 

Petit jeu de combat tombé dans l'oubli, qui fut rapidement denichable à prix dérisoire...

C'est pas une grosse machinerie certes, mais c'est quand même vraiment bien !

 

J'y rejoue de temps à autre (et pour cause, c'est mon seul jeu de combat sur PS2 ), et il faut le dire ça tient bien le coup...enfin à deux évidemment (quoique le mode solo n'est pas totalement désagréable). En général, le jeu a du succès à la maison

 

Le concept est simple : War of the monsters est un jeu basé sur l'univers des Kaiju-Eiga et autres Séries B des 50's. Pas de license donc, mais les références sont reconnaissables : un faux King Kong, un faux Godzilla, un faux Goldorak, une mante religieuse rappelant celle de The deadly mantis, un martien à la Mars Attack, un dragon évoquant Rodan, un monstre de pierre rappelant un mixte entre la Chose et Majin...bon bref, l'inspiration ne vole pas très loin

 

Et quelque part tant mieux donc, puisque le fan sera ravi d'y découvrir un jeu bien bourrin avec des niveaux particulièrement variés, allant de villes connues (Tokyo, NY, San Francisco, Washington ou Las Vegas sont convoqués...sans que les villes soient réellement citées !) à des plateaux plus originaux (planète E.T, usine nucléaire, île volcanique, aéroport...). Il n'y a pas à se tortiller négligemment le cul : WOFTM est totalement convaincant.

 

Ses graphismes assurent le minimum (j'y ai pas vu spécialement des bugs...ni des effets très impressionnants : donc, simple et efficace), et surtout le jeu épate à tous les niveaux par l'interaction entre les monstres (qui peuvent déjà méchamment se fritter avec des prises spéciales dont je vous laisse la surprise) et les niveaux : tout est destructible, et on se plait à s'envoyer des camions dans la gueule, à s'empaler avec des poutres, à se manger des chevrons à pleine bouche, à se déboiter les dents avec des avions, à casser des immeubles entiers ou à provoquer des tremblements de terre.

 

Mention spéciale au niveau de LAS VEGAS ou on utilise les enseignes gigantesques comme on l'entend (et que je t'envois une jambe de pin-up, et que je t'envoie tous l'alphabet dans le crâne ), enseignes farfelues allant du temple romain, en passant par le restau chintok avec son gros dragon ou le casino viking avec son épée géante

C'est du Benj & Wonkley'style, à tous les plans

 

CE JEU C'EST LA SURFRAPPANCE

Link to comment
Share on other sites

ben je connais pas, ca fait envie, je verrai chez GAME si ils l'ont

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

voila

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...