Jump to content

Le capitaine Cosmos - Roy Thomas - 1989


Basculo Cui Cui
 Share

Recommended Posts

  • 1 month later...

Miyasaki et Tezuka peuvent aller se rhabiller

Il est clair que dès les premières minutes, le spectateur (la victime ?) sait pertinemment qu'il ne va pas voir un spectacle comme les autres...et c'est vrai

Si l'on met de coté la version française sous ecstasy, c'est quand même sacrement pourri au départ (design pompant de tous les côtés, couleurs de l'arc en ciel, animation à la masse, rythme inexistant), et une fois de plus, il y a de quoi vénérer les Dieux du doublage pour un résultat pareil

Il doit manquer presque 90 % des bruitages et le peu dont on peut profiter (la plupart arrivant 1 minutes en retard) semble avoir été repiqué dans la cuisine de grand-mère.

Le petit androïde est sans doute le personnage le plus énervant qu'il m'ai été donné de voir sur un petit écran EXPLOIT !

 

Attention quand même, vous pouvez y laisser des neurones

Et je confirme, avec substance illicites, ça doit tout défoncer Le Nirvana à portée de mains

 

[dmotion]xa49o[/dmotion]

Edited by Guest
Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...