Aller au contenu

Big Harry - Christopher Hart - 1986


Messages recommandés

 

Le genre de jaquette dangereuse tant elle est réussie, allant survendre un produit soi-disant culte qu'on a finalement, jamais entendu parlé

Et c'est véritablement consternant de bout en bout...

 

Le principe est simple : un Alien débarque sur terre, et dévore un maximum de gens, un flic à ses trousses. Avec un Lloyd Kaufman ou un Trey Parker, le résultat aurait sans doute été bien plus intéressant...

Ce cannibalisme en série n'est qu'un prétexte pour Hart (dont ce sera le seul film : bon au moins en voilà un qui aura compris que le cinéma n'était pas fait pour lui ) pour taper dans le sous-Zaz de bas étages, avec une quantité de gags puérils totalement vains (bon j'avoue j'ai souris pour le coup du mime téléphonant à la police ). Pire encore, Eat and Run semble avoir bénéficier d'un budget ridicule ne lui permettant AUCUN débordement visuel. Le seul effet visuel sera réduit à l'utilisation d'un flash de couleur en début de métrage...

 

Les acteurs y croient assez peu, sauf peut-être l'imposant et grimaçant Pat Ryan, le gros salopard nécrophile de Street Trash et aussi Maire corrompu dans Toxic. Que des films dont Eat and Run ne cherche même pas à imiter les excès : car au final, non content d'être pas drôle, c'est bien inoffensif

 

Une cata.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 11 years later...

La jaquette m'a fait de l'oeil pendant des années dans mon video club avec notamment l'arroche ce soir on mange italien. Je n’ai jamais cédé mais je n'ai jamais oublié la jaquette non plu. J'attendais l'avis d'un cinéphile kamikaze

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
×
×
  • Créer...