Jump to content

Ghosts...of the civil dead - John Hillcoat - 1988


Jeremie
 Share

Recommended Posts

 

Dans le désert Australien se tient une petite poignée de bâtiments austères, cerclés de barbelés. Des oiseaux de mauvaise augure, le bruit d'un générateur électrique, le vent...

En bas, une prison de très haute sécurité, repartie en deux secteurs. On se pique, on baise, on se blesse pour faire face à l'ennui et au désespoir : la déshumanisation y va grandissante, tout cela finira mal, et on le sait pertinemment.

 

Un Men in prison hypnotique, lent et étouffant, avec son lot de figures suantes et grimaçantes (dont un Nick Cave dégénéré, justement compositeur de la musique du film et aussi scénariste), sa radicalité, son nihilisme forcené. On est d'autant plus sidéré par un casting fort en gueule mais surtout par la b.o obsédante, comme surgie d'un film d'horreur, avec sa cohorte de voix éthérées et démoniaques.

 

Hillcoat est décidement un grand réalisateur, mais il faudra attendre 96 pour qu'il revienne au cinéma, puis à nouveau 2005 avec le fantastique The proposition, ou il offrait sa vision poétique et barbare du Western. Et on attend avec impatience son post-nuke The Road...

Link to comment
Share on other sites

Le trailer français :

 

 

Le film est bien sortit chez nous en salles mais n'a eu droit ni à une sortie vidéo, ni une sortie dvd (pour l'instant). Pour le voir, le seul moyen est de se reporter à l'édition collector Australienne, hélas en 4/3 et sans sous-titres C'est pas la joie quoi...

Link to comment
Share on other sites

Pour le voir, le seul moyen est de se reporter à l'édition collector Australienne, hélas en 4/3

 

Vu lors de sa sortie en salle, c'est à dire il y a bien longtemps, mais je ne serais pas étonné que ce soit le format d'origine.

 

Sinon je plussoie, c'est monstrueux.

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...