Jump to content

D.O.A. - Annabel Jenkel & Rocky Morton (1988)


Nicolas
 Share

Recommended Posts

 

Remake bourré de filtres à la mode du film de Rudolph Matté du même nom.

Annabel Jenkel & Rocky Morton, il fallait en être pour montrer qu'on était dans le coup avec ces deux visionnaires (à faible portée), le top pour montrer qu'on était open à la génération MTV et ses codes en plein essor. (comme aurait dit François Mitterrand, qu'on était cablé).

C'était eux à la base de "Max Headroom"... obligatoirement des génies du cinéma donc.

C'est en tous cas, ce qui se disait à l'époque avant qu'ils se lancent dans l'adaptation de "Super Mario Bros"... la suite, on la connait...

C'est aller un peu vite en besogne de jeter le bébé avec l'eau du bain, car ce D.O.A. se défend finalement assez bien, même s'il ne va pas au-delà du divertissement plaisant. Bonne tension, couple hot, présence Rampligienne qui fait toujours chic, porteur des stigmates de l'époque, dans ce qu'il y a parfois de douteux, mais de bon aussi. Cela ressemble peut-être un peu trop par moment à un clip des Milli Vanili mais globalement l'enquête distille une sale ambiance de premier choix, avec ce point d'aboutissement donné dès le départ qui ne ne cesse de nourrir l'urgence du héros, mais bon, ça, c'était déjà le cas dans l'original...

 

lRixu61UYqs

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...