Jump to content

Thomas est amoureux - Pierre-Paul Renders (2000)


Ekynox
 Share

Recommended Posts

 

Un jeune homme de 32 ans, Thomas, souffre d'agoraphobie aiguë. Depuis huit ans, il vit reclus chez lui et ne voit les gens que par l'intermédiaire de son ordinateur. Il a confié la gestion de sa vie à la Globale, une société d'assurances qui veille sur son bien-être matériel et mental. C'est le bonheur ou presque. Mais Thomas est seul... et Clara, sa partenaire virtuelle, ne lui suffit plus.

 

Hé, c'tait pas mal du tout ! Sujet difficile à traiter au départ, c'est tout de même impressionnant de faire tenir l'intérêt pendant 90 minutes (malgré qu'il s'estompe tout doucement après avoir fait le tour des possibilités scénaristiques et de la mise en scène). La caméra subjective est nécessaire pour entrer à fond dans le sujet, mais elle a aussi ses limites; les relations et les liens de confiance se crées trop rapidement pour qu'on y croit, mais pas d'autres choix, le film ne tient qu'à ça. Un peu dommage aussi pour l'interprétation souvent approximative.

Pour avoir vécu certains moments d'anxiété et de panique il y a de ça quelques années, je dois dire que j'ai vraiment trouvé une raisonnance à ce film. Curieux tout de même qu'on laisse un mec s'enfermer pendant huit ans, alors qu'une agoraphobie on peut traiter ça sans problème avec une thérapie cognitivo comportementale soutenue avec une bonne dose d'antidépresseurs et d'anxiolitiques Mais bon, sans ça pas de film et faut saluer tout de même une telle démarche qui est en rupture avec les conventions.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...
 Share

×
×
  • Create New...