Aller au contenu

Ekynox

Members
  • Compteur de contenus

    606
  • Inscription

  • Dernière visite

Tout ce qui a été posté par Ekynox

  1. Ça part un peu en couille à partir de 4min30
  2. Je l'attends également ! Sinon, si vous avez la chance de voir l'original, foncez !
  3. Je rejoints tout particulièrement l'avis de Steve. Je dirais que je me suis tout de même ennuyé au milieu de film; sans doute en raison d'une bonne baisse de rythme. Il faut dire que c'est plutôt filmé platement, mais la dernière demi heure est un pur délice qui enchaîne twist sur twist. Et j'adore me faire mitrailler la gueule de cette façon. Sinon, la scène d'ouverture a également fait son petit effet
  4. Comme je te comprends ! Sinon, je viens de terminer celui-ci: Considéré comme un classique de la littérature fantastique et c'est clair que ça claque bien dans le genre. Très bien écrit, l'auteur sait comment faire monter un suspense, mais tout comme Lovecraft, je trouve ça beaucoup trop descriptif. Je salue toutefois les idées de malades à l'intérieur de ce petit récit.
  5. Ekynox

    Battle royale - Kinji Fukasaku - 2000

    Très grosse claque pour moi aussi à l'époque. Un film furieux, fort bien rythmé. Pour moi, le film atteint toute son intensité avant même que le Battle Royale commence: la scène explicative du "jeu" est un véritable shoot d'adrénaline
  6. Effectivement, le jeu sera t-il à la hauteur de ce trailer ? En tout cas, ça donne vraiment le goût de se balader dans cet univers !
  7. Jusqu'à maintenant (chapitre 3 sur 10) Portal 2 se révèle être un sacré bon jeu. Les puzzles ne sont pas trop complexes, mais je suppose que ça risque de se corser drôlement. Et franchement, ça faisait longtemps que je n'avais pas joué à un jeu aussi bien écrit. Y a de l'humour drôle: incroyable mais vrai.
  8. À noter qu'Ed Rooney n'apparait pas une seule fois dans ce re-cut
  9. Gros rattrapage pour moi, je viens de le voir et j'ai beaucoup aimé Naif certes, mais pas niais, c'est un film super fun qui fonctionne bien sur les deux niveaux, soit celui plus enfant avec le duo Haim-Feldman et celui plus mature avec Patric, les vampires et puis touça. C'est bien rythmé, un peu gore, on se fout ici de la mythologie du vampire et ça fait du bien. En bref, le genre de film '80 qui me met super de bonne humeur ! J'ai encore le refrain de "Cry little sister" en tête Cry, little sister !...Thou shaaaaall nooot faaaaall...
  10. Nan mais y a des trucs très bien dans ce film ! Trio de personnages forts intéressants, certaines lignes font mouches, mais après, visuellement soit on déteste ou soit on apprécie. Certaines scènes sont riches de ce côté là, mais le gros problème c'est la répétition de cette esthétique comme si Xavier Dolan avait tout donné la première heure; par la suite ce n'est que de la redite. Sinon, le récit s'essoufle très rapidement et on fini juste par avoir envie de les cogner tous les trois.
  11. Bien que j'apprécie la thématique maison hanté dans le cinéma fantastique, les films qui m'ont véritablement donné un malaise sont plutôt rares. The Changeling par contre, a vraiment très bien fonctionné avec moi Bon alors c'est tout simple, on suit le parcours d'un veuf qui décide de s'installer dans une vieille maison qui, surprise, renferme quelques étrangetés. Tout est une question d'atmosphère; le cinéaste ne cherche pas à multiplier les effets chocs, le film est peu bavard, les mouvements de caméras sont doux, on pourrait se laisser emporter par l'ennui, mais...Il y a toujours un peti
  12. Non !!! Sinon, la seule chose qui m'est embêté, c'est le côté "effacé" des bastards; j'aurais vraiment aimé plus d'approfondissement sur chacun. La dernière heure est tout simplement sublime couronné d'un climax à la fois "brutal-fun" et étrangement émouvant. Pas ressenti ça souvent au cinéma.
  13. http://www.jeuxvideo.com/news/2009/00035465-les-livres-dont-vous-etes-le-heros-arrivent-sur-ds.htm Whaaaaouuu ! À quand le labyrinthe de la mort, la créature venue du Chaos, le manoir de l'enfer, le combattant de l'autoroute, La couronne des Rois, Rendez-vous avec la M.O.R.T etc, etc. Tant de chef-d'oeuvres à adapter...Nooooooooow !!!
  14. Ekynox

    37.2° le matin - JJ Beineix - 1986

    Je suis justement entrain de lire le bouquin pour la première fois. Vu le film avant et j'avais aimé moyen...au point de n'en garder que le souvenir de la première scène. Par contre, le bouquin...comme une brise d'été !
  15. Ekynox

    Vos concerts bis

    Je suis entrain de découvrir et vraiment, c'est un charme ! Merci Johell
  16. Dans le bouquin "La danse de la réalité" on apprend que Jodorowsky lui a donné un p'tit traitement "psychomagique" et que depuis et bin, elle se sent beaucoup mieux
  17. Heuuu, mais pourquoi que je suis maintenant dans le thread d'invasion ?
  18. Y a quelqu'un qui a posté une review du zone 1 sur amazon qui selon lui, est censuré: sur la VHS qu'il avait, les scènes noir et blanc étaient en couleurs et il y aurait en outre une tête qui explose, scène amputée pour le dvd. Heu, comme j'ai découvert ce film sur dvd, ne me dites-pas que ce n'était pas la vision de Carpenter les scènes en noir et blanc ?? Il me semble que l'hommage fifties fouterait alors le camp...Bon alors, c'est quoi la vraie histoire ?
  19. Je dis: il faut être patient, laisser le temps à l'intrigue de se réchauffer...et après Film très généreux et pas pauvre du tout (en réalisation).
  20. Ekynox

    Vos concerts bis

    Rhaaa, c'est bien Mastodon Merci Peter. À découvrir donc. En échange; Unexpect. Un groupe montréalais qui part dans tous les sens. J'ai hâte !! jAi-JBkebiE
  21. Ekynox

    Vos concerts bis

    Bon allez j'ai mon billet pour ce premier festival metal à Montreal. La prog; Iron Maiden Mastodon Hammerfall Unexpect Three Inches of Blood Overkill Type O Negative Symphony X Hatebreed Dethklok Lauren Harris Heureux je suis pour Maiden et Unexpect ! Je redonne des nouvelles en fin juin
  22. Bon et bien le moindre qu'on puisse dire, c'est que ça arrache ! On a affaire à un Rambo fatigué, qui n'escalade pas une montagne avec les coudes, qui ne se roule pas par terre à toutes les cinq minutes, mais l'expérience est là. Il n'en reste pas moins redoutable. Avec la fournée de films où lorsqu'on est dans l'action ça devient totalement illisible, et bien avec John Rambo c'est carrément pas le cas même dans les pires moments de brousse, de boue et de pluie. Difficile cependant d'avoir du "plaisir" puisque le second degré n'est pratiquement pas permis dans ce dernier opus. À certains mome
  23. Et la fin: http://rapidshare.com/files/86839545/Normand2.rar.html
×
×
  • Créer...