Jump to content

Vikings (Severed Ways) - Tony Stone (2007)


Benj
 Share

Recommended Posts

Severed Ways: The Norse Discovery of America

Au cours de l´année 1007, une expédition de Vikings dirigée par un homme appelé Thorfinn Karlsefni mis les voiles du Groenland pour explorer la terre de l´Ouest. Le campement de Leifsbudir atteint, ils trouvèrent une terre aride et désolée. De là, ils se dirigèrent vers le sud à la recherche de « Vinland », la terre du raisin. Ils naviguèrent vers le bas de la côte orientale, explorèrent les baies et les estuaires et trouvèrent une terre abondante. Leur campement établit, ils envoyèrent deux hommes en éclaireurs pour voir ce que cette terre avait à leur offrir. Un matin, une horde de Skraelings s´approcha par le sud le long de la plage. Les Vikings dressèrent leurs boucliers, les Skraelings armèrent leurs arcs, puis chacun se mit à faire du commerce. Leur troc de peaux et de tissus s´arrêta brusquement lorsqu´un Skraelings fut tué pour avoir tenté de voler une hache. Ainsi commença une grande bataille, une pluie de flèches s´abattit sur les Vikings, certains périrent l´épée à la main ; les hommes battirent en retraite vers le bateau. Une fois à bord, ils mirent le cap au nord, laissant derrière eux, deux hommes qu´ils croyaient morts.

sfcc_laLVR4

K8o9JzR2oUU

 

Non pas la pesance parce que la deuxième partie du film m'a un peu fait chier.

Par contre la première envoie le bois copieux: bucheronnage intensif avec de vraies haches, un viking qui chie avec son propre caca d'acteur , ses vraies décapitations et étranglement de poulets , cramage de repère de moines .

Le mec a filmé son truc en DV et c'est magnifique, moi qui aime pas l'image DV pour le coup le mec s'est surpassé, la foret est filmée comme jamais avec un son direct que t'entends bien les échos des coups de haches dans le bois et les croustillements des branches quand les vikings foutent leurs bottes dessus. Le réalisateur dans certains plans sature un max les couleurs et point fort la musique est juste sensationnelle.

Le gars nous fout du Kraftwerk like et du black metal dans des séquences de folie.

Hélas la deuxième partie de l'histoire avec le moine et les indiens est un peu chiante et l'observation des 2 vikings paumés devient relou, la fin rattrape un peu le truc.

J'ai pensé aux Bastardos en regardant le film vu qu'on a ici aussi à faire à 2 types paumés mais la où la comparaison s'arrête c'est que 1/ le réalisateur a du talent et 2/ les batards mexicains et leur soda dans les bois font absolument pas le poids face au baffrage du poisson par 2 vikings degueulasses. AZAMAT ESCALOPE PRENDS EN DE LA GRAINE SALE RITAL!

Le film fait aussi pensé à Apocalypto vu que les 3 minutes de dialogues sont parlées en langue viking mais bon y'a des sous titres quand même, à la limite on s'en fout de l'histoire les images se suffisent à elle même.

Du metal lourd dans les yeux donc mais perso cette deuxième partie plus calme m'a un peu refroidi, bon allez:

 

Je pense que Wonkley va apprécié le début et après il ira chercher du moussor en jouant avec Marie pendant la 2ème partie.

 

Le mec nous concocte un court métrage qui a la même tronche que son film:

GKbYQkm1x9M

Link to comment
Share on other sites

bon..................

 

c'est quand meme moche, ca fait amateur, la shaky cam du début est

 

et il ne se passe RIEN

 

sinon tout ce que dit l'ami benj est vrai donc :

 

 

je crois qu'on sera les 2 seules personnes a aimer le film

 

ah oui : ils parlent (c'est tres rare, le film est pratiquement muet) qu'en viking

 

et yen a un qui headbangue sur du black metal une fois sa cabane achevée

 

 

Link to comment
Share on other sites

  • 1 year later...
  • 3 months later...
 Share

×
×
  • Create New...