Jump to content

A cross the universe (Justice) - R. Gavras, So Me & Justice


DPG
 Share

Recommended Posts

Docu sorti en DVD sur la tournée US de Justice l'an passé. On suit donc le groupe pdt 3 semaines à travers les States. Très peu d'images de concert (le livret précise que ce n'était pas le but et qu'il y a le CD live pr ça), bp d'images de loges, de bus en tournée, d'aftershows ici ou là.

 

J'ai trouvé ça nullissime. Le docu dure une heure et ne propose strictement RIEN. On n'a aucun point de vue sur rien, toutes les séquences ou presque sont totalement inintéressantes. Même pris sous l'angle du "film de vacances de potes" c'est le néant. Les deux membres du groupe (surtout Gaspard) passent à peu près pour deux parfaits connards d'un bout à l'autre, imbus d'eux même, prétentieux, arrogants, sans aucun recul ou second degré. Le docu en lui même est creux, part ds tous les sens, ne semble jamais savoir où il va. On tente parfois d'aérer tout ça avec le personnage du Tour manager qui s'avère être encore plus débile que les deux musiciens. Je pense qu'il y a une part de jeu, d'image, de calcul dans tout ça, mais même sous cet angle, c'est totalement raté. Ne comptez pas vous rattraper avec les quelques rares séquences '"live" car 80% d'entre elles sont totalement inaudibles sur le plan sonore.

 

Au milieu de cette bouillie filmique, on peut sauver le personnage du chauffeur de bus, le seul à amener quelques grammes de finesse et de poésie à l'ensemble. Allez, à la limite, ya deux trois passages sur scène qui sont sympa, notamment le final, monté sur "Love me, please love me" de Polnareff. Mais bon, ça fait qd meme TRES peu sur la durée, et je me suis vraiment fait violence pr aller au bout du truc...

 

Link to comment
Share on other sites

  • 1 year later...

Ouh que c'est nul et chiant. Les inconditionnels de Jus†ice doivent adorer, j'aime leur musique, moins les deux gars et là c'est plutôt pitoyable. Une bande de connards prétentieux qui croisent les recalés du casting de Piranha 3D. Une heure de montage à la con et caméra épaule pour faire genre, aucun recul, des armes et du cul pour faire croire qu'ils ont des couilles, le film inutile pour s'imaginer briller le nombril, bref j'ai trouvé ça naze .

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...