Jump to content

End of the line - 2006 - Maurice Devereaux


Jeremie
 Share

Recommended Posts

 

Le film a fait son petit tour des festivals, ce qui ne l'a pas empêché de mettre un petit bout de temps à trouver une place dans les rayons dvd. Jamais vu le Slashers de Devereaux, par contre j'avais un souvenir catastrophique de Lady of the lake, malgré des élans érotiques bienvenus.

Face à la réputation flatteuse de ce End of the line (laissant entendre une fois de plus que les films de métros/trains sont devenus un sous-genre à part entière dans le cinéma d'horreur !!!), petit plongeon donc...

 

Alors que les hôpitaux se remplissent de jour en jour de cas de démences extrêmes, une jeune doctoresse découvrent les étranges esquisses d'une patiente décédée, montrant le décor du quotidien se peupler d'ombres menaçantes et d'êtres démoniaques. C'est un soir en prenant le métro, que la jeune femme découvre toute l'ampleur de ces signes avant-coureurs...

 

Malgré quelques scories (petit budget quand tu nous tiens) et une interprétation inégale, c'est quand même l'un des meilleurs dtv d'horreur que j'ai pu voir depuis un certain temps (avec Trick'R'Treat qui lui, s'est fait refoulé des cinoches) : c'est non seulement généreux en charclage (femme enceinte et gosses compris !), mais surtout diablement bien rythmé, sacrément oppressant (climax à base d'apocalypse) et même assez flippant de temps à autre (le passage de l'asiat attendant sur le quai ou les toutes dernières secondes ). Pas une révélation, loin de là, mais ça fait du bien !!

Link to comment
Share on other sites

  • 4 weeks later...
  • 1 year later...

je rejoins les avis positifs ci dessus. On passe un agréablement moment même si j'ai trouvé que ça trainé un peu en longueur.

 

Les démons aux yeux rouges m'ont étrangement fait penser aux gorilles fantômes de Oncle Boonmee

 

le film est efficace, malgré un budget qu'on sent riquiqui (le métro qui ressemble plus à un wagon de train), le film s'en tire franchement bien et le climat réussit à être angoissant, que demander de plus ?

 

 

... un plan nichon

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...