Jump to content

The Brain - Ed Hunt (1988)


Léo
 Share

Recommended Posts

 

Jim est un lycéen qui fout la merde. Ses parents et le directeur ne savent plus quoi faire de lui. Finalement ils trouvent un arrangement et l'envoient dans la clinique du Dr. Blake, medecin/charlatan dont le show tv commence à devenir ultra populaire. Ce dernier mène en fait des expériences étranges avec un cerveau monstrueux géant et a pour projet de contrôler l'esprit du monde entier pour qu'il soit à sa merci !

 

The Brain a.k.a. Manipulations par chez nous est un bon gros Z comme seul les 80's pouvaient nous en offrir. Généreux en latex et en brushing moches, score pouet pouet Bontempi plus kitsch tu meurs, un peu de nichons et d'hémoglobine (vraiment un tout p'tit peu), mais surtout : David Gale !! Encore et toujours dans le rôle du savant fou qui se prends pour Dieu.

 

Le budget semble honnête pour ce genre de production : beaucoup d'extérieurs, d'explosions et des SFX assez réussis.

 

A noter que les cinq premières minutes laisse présager un énième Freddy-like (ce n'est pas un reproche). En fait, le film entretient surtout pas mal de similitudes avec le sympathique Syngenor/Soldat cyborg, sorti deux ans plus tard et toujours avec David Gale. Sinon j'ai failli oublier de mentionner l'avertissement au début du générique de fin qui est juste hilarant, surtout que ça semble très 1er degrès !

Link to comment
Share on other sites

J'adore, c'est pas si Z que ça, un GROS B me semble plus approprié dans le sens où le Z de l'époque faisait quand même plus misérable et qu'il ne pouvait pas se payer la présence d'un David Gale et que les SFX, même s'ils refoulent e caoutchouc, ne sont pas si exécrables... C'est un film un peu débile et pourtant si réjouissant, voire même plus généreux que beaucoup de bis actuel.... C'est vrai quoi, on ne verra plus jamais de gros cerveaux psychopathes en caoutchouc de nos jours... Ce film est un témoin d'un age révolu, typiquement du genre qui nous fait regretter une période fauchée mais généreuse en sfx en latex et grossièretés politiquement incorrectes.

Link to comment
Share on other sites

 

Putain que j'aime les années 80.

 

 

J'avais peur d'un truc qui parlotte pendant 1h avec un pauvre monstre sur roulettes durant les dernieres minutes, mais en fait on le voit dès le depart, y a des tentacules et pleins de petits effets sympa tout le long, ça bouge bien. Y a des moments où je pensais que le rythme allait faiblir apres quelques poursuites, mais pas du tout, y a toujours une petite idée pour relancer la machine. Limite c'est un peu torché sur la fin, j'aurais bien voulu un peu plus de confrontation dans le studio de télé à la fin avec les parents. Et puis le coté dénonce de la télé poubelle à la Dr Phil nivelle le produit davantage vers le haut, même si son rythme et sa générosité le placent quelques coudées au dessus de la plupart de ces produits de l'époque. On est loin d'Evil Dead mais

quand-même.

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...