Jump to content

The Warrior's Way - Sngmoo Lee (2010)


Fabrice
 Share

Recommended Posts

 

0Z8xYMomsDc

 

Bizarre ce truc, un western chambara avec des freaks qui se fightent contre des ninja, le tout baignant dans une esthétique numérique cheap à la 300.

 

Casting WTF à l'avenant : Dong-Gun Jang que je connais pas mais qui a l'air d'avoir tourné dans plein de gros trucs coréens dont j'ai rien à foutre, Kate Bosworth, Danny Huston, Geoffrey Rush, le nain noir de Bad Santa, et Ti "classe ultime" Lung qui est vieux.

 

C'est archi stylisé et pour tout dire un peu pénible à l'oeil mais bon, c'est assez curieux pour valoir le visionnage.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...
  • 3 weeks later...

C'est 300 avec un jap et son sabre dans un far west steampunk, c'est ultra fond vert mais c'est beau et c'est bien, il le foooooooooooooo avec les basses qui font mal!!!

 

Par contre Kate Bosworth surjoue et en plus très mal.

Link to comment
Share on other sites

Bon je m'étale plus vu qu'écrire au taff avec l'avatar de Kevo c'est difficile.

 

Donc oui c'est esthétiquement similaire à 300, sauf que là on a du ninja à chapeau pointu, des clowns, des crado, ils se battent au katana, revolver et à la sulfateuse de l'époque, y'a plein de sang en CGI mais c'est carrément pas génant du tout, ça fait parti du charme.

C'est globalement une grosse cinématique, avec notre jap/coréen qui se trimballe un bébé (?) jusque chez les ploucs et qui se fait poursuivre par son clan et des dégradés crasseux.

 

Bon j'ai kiffé surtout car les basses sont bien violentes.

 

Une surprise inattendue.

Link to comment
Share on other sites

Vraiment super super belle découverte pour moi également !

 

bon je préfère désamorcer tout de suite toute survente du produit, c'est pas exempt de tout défauts, et les décors fond vert et les ralentis risquent d'en rebuter plus d'un, mais pour ma part j'ai trouvé l'utilisation de ces outils pour créer un univers western-chambara un peu steampunk hyper efficace.

 

Et puis ce que j'ai aimé par dessus tout c'est que l'histoire est simple et carrée, juste bien trousée ce qu'il faut pour qu'on aie de l'empathie pour le personnage principal, mais qui est suffisamment badass pour qu'on fasse "FUCK YEAH" quand il commence à trancher.

 

Bon et puis ya plein de scènes super marquantes, genre la scène finale avec la sulfateuse, les basses et tout Mais yen a d'autres !

 

Je regrette juste que le film n'aille pas au bout de ses idées, par exemple sur le côté Kurosawesque de l'histoire (rapport population / guerriers, conflits entre guerre et "vie de famille" etc.) ou même qu'il soit un petit peu avare en scènes d'action, mais indubitablement un film que je reverrai en HD avec les baffles à fond

 

Sinon j'avais pas reconnu Ti Lung !

Link to comment
Share on other sites

  • 6 months later...

Trouvé ça moyen sans être pénible pour autant, ça se regarde. Bon le réal est adepte de la réalisation branchouille du moment, fonds verts, ralentis, effets pour faire de l'esbroufe à peu de frais. Il n'en abuse pas trop non plus, et pour la scène d'intro, ça rend même carrément bien. Plus généralement toutes les scènes avec les Flutes Tristes envoient bien, les assassins ont un super look et dès qu'ils sont à l'écran, le film monte d'un ton. Les scènes de far west sont moins inspirées, et j'ai trouvé qu'entre l'intro et la scène finale, il ne se passait pas grand chose suis pas sûr non plus que le fait d'avoir deux groupes d'ennemis soient une bonne idée, ne serait-ce que parce que ça laisse les Flûtes en retrait. Ya quand même pas mal de bons trucs, c'est parfois assez méchant (on tue femmes et enfants, on vient chercher des gamines pour les violer), ya quelques idées gentiment bis tout à fait délectables (les bras coupés et la mitrailleuse qui tire toute seule ), et l'affrontement vilains cowboys/assassins asiatiques est sympa.

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...