Jump to content

Beaucoup de bruit pour rien - Joss Whedon - 2012


Jeremie
 Share

Recommended Posts

Sans doute histoire de prendre un peu d'air avec le monde "geek", Whedon tourne en deux semaines cette adaptation de Shakespeare dans son salon, le tout auréolé de bonnes critiques (mais avec une promo à la ramasse). Un homme malin et une bonne pièce de Shakespeare, ça ne pouvait être que du bon.

Et puis en fait non.

 

Je vais être franc, j'ai fais un rejet au bout des premières minutes. L'idée est sensiblement la même que Romeo+Juliette : transposer le texte tel quel dans le monde moderne. Sauf que Whedon se fout de toute cohérence (on parle de guerre, de seigneur et de mariage alors qu'on est dans une demeure bobo, peut-être à L.A, peut-être en Italie, peut-être dans mon cul, on sait pas trop) et que ça ne marche pas. Le N&B est lisse, plutôt laid et jamais justifié. Tout le casting se débrouille mais affiche tous des physiques ultra télévisuels (sorti d'une pub Gilette ou d'un téléfilm de TF1 donc) : c'est plat, sans charme, incroyablement vain. Brannagh avait fait un boulot formidable avec la pièce : c'était beau, drôle, frais, inspiré, plein de lyrisme. Ici c'est tout pareil, mais vous inversez.

 

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...