Jump to content

Tha Eastsidaz - Michael Martin - 2000


DPG
 Share

Recommended Posts

Ohlala le beau n'importe quoi que voilà !

 

Le film qu'il le foooooooooooooo

 

Attention c du lourd !

 

Le casting : Snoop Dogg, Tray Dee, Goldie Loc (aka les 3 membres du gpe de rap Eastsidaz), RBX, et tout plein d'autres rappers comme Warren G, X-zibit, les Doggy's angels, etc... ds des petits roles.

 

L'histoire (si on peut appeler ça une histoire) : Snoop et son pote se font doubler par deux méchants et envoyer en taule pr un crime qu'ils n'ont pas commis, ils s'evadent et recupèrent le fric et l'herbe en tuant les méchants !

 

Et c'est parti pour un film d'une longueur hors du commun, pensez donc, du début du generique à la fin du générique de fin, on a 1h15 !!!!!!!

 

C'est filmé avec les pieds, et encore je pense qu'en tenant une DV avec mes pieds je cadrerai mieux , c'est eclairé avec une lampe de poche, c'est pas possible autrement, c'est surjoué comme jamais, mais ça c une habitude avec les rappers qui font mumuse ds des DTV, ya aucun moyen, on a donc de superbes fusillades qui font aucun impact de balles, des cadavres avec du sang aussi crédible que qd ma petite nièce joue avec son feutre rouge et on a droit aux bastons mains nues les plus mal jouées de l'histoire du cinéma !

 

Voilà, ça vous dit toujours ?

 

Ben sinon ya le passage en prison qu'est plutot sympa, même si c'est aussi crédible que tout le reste, et qd même la BO qui sauve le tout, même si perso je connaissais toutes les ziks vu qu'elles proviennent des albums du groupe.

On pourrait donc voir ça comme un long clip, mais même pas vraiment en fait, vu que n'importe quel clip de 5mn de Snoop doit avoir un budget qui fait 10 fois le film !

 

Allez pr le plaisir, je vous donne un aperçu des dialogues !

 

- Yo Nigga !

- Fuck you man, pass the weed !

- Did you see this bitch ?

- I fuck you motherfucker !

- Give me the gun nigga !

- Fuck you !

 

En gros hein

 

Mais malgré tout, c'est un peu comme les bonbons sucrés dont parle Titoff dans son sketch, à savoir que "C'est pas bon, mais c'est bon" et au final, c 'est tellement court et tellement con qu'on s'ennuie pas en fait Mais faut pas en regarder trop souvent, sinon on a les yeux qui piquent et le cerveau qui fait 3 vrilles !

 

Link to comment
Share on other sites

  • 2 years later...
  • 3 years later...
  • 1 year later...

Je repensais à la nuit dernière, cette salope était en train de me sucer et là elle me dit que ma queue a un gout salé, alors moi je lui dis "quoi tu fais de l'hypertension ?" "Mec! t'as fais ce qu'il fallait" "Ouais négro, arrêtes les pieds de porc et continue de me sucer"

 

Voilà ça arrive à 10 minutes après le début du film après que tout les putains d'enculés du hood aient buté salement ces putains de jamaïcains dans leur garage miteux! Alors Snoop aka Pop il a décidé de prêter sa maison pour les besoins du film alors on voit tous ces enculés d'enfoirés de Goldie Loc, Tray Dee des Eastsidaz, RBX la fine fleur du rap Où est cette Coast? jouer à la PS2 sur Madden comme dans son premier film de fion Hustler Snoop Dogg Doggystyle et on repense au grosses chattes du ghetto qui se sont fait limer dur sur le sol mais bon les vrais gangsta ils en ont rien à foutre de ça alors ils vont au drugstore pour choper de la 40 ounce et là Snoop tombe sur un enculé de merde qu'on sait même pas d'où il sort et lui casse sa gueule de balance, et quand on voit comment Snoop se bat on se dit qu'il a eu raison de faire du rap avec des chiens et des flingues, c'est du Sloppy Boxing, et bon là il y a un homie qui lui demande pourquoi il lui a fait ça et il lui répond que ce connard l'a fait exclure de la team de foot au lycée.

Après Snoop fini en taule à cause de ce traitre de Crackle et c'est une succession de clichés et de déjà vue carcérale us mais Snoop il s'en fout que les seuls figurants blancs dans la prison sont les matons, et en plus ils ont du être recrutés dans la maison de retraite du coin vu leurs gueules fondues, d'ailleurs ils se font pas chier les rouillés quand Snoop frit la gueule au fils de pute qui dirige la cantine dans le bain d'huile des frites, au lieu de plaquer Snoop au sol ils vont caresser mollement le pauvre bougre et Snoop s'en va tranquille le chat. D'ailleurs dans cette taule le système pénitencier est quelque peu relax, surtout après un combat de prisonniers organisé par ces pd de matons qui s'en cognent un peu de devoir expliquer au directeur pourquoi il y a un prisonnier avec la nuque brisée et un autre poignardé (par Snoop qui délivre un très beau combat dans un pur style laid back Fighting).

Bon Snoop et son pote ils réussissent à s'évader de la prison sans passer par la porte, ni par dessus le grillage, ni en creusant un tunnel, en fait on sait pas, ils scient des barreaux de fenêtre qu'on leur a dit qu'ils étaient pas en metal mais en fait si.

Et donc ils se rendent chez le traitre qui les a niqué dès le départ et se font choper dans le coffre de Snoop version pimp, et donc ils se retrouve dans une pièce ligotés comme des cons avec une connasse qui les surveille, enfin c'est ce qu'elle devrait faire mais elle préfère tirer sur un gros joint bien stocos et Snoop il en profite pour en tirer quelque lattes et déclenche le détecteur de fumée qui fait bip, bon la la biotch se lève et dit "putain négro qu'est ce que t'as foutu" et là Snoop ligoté reussi à la mettre KO, là ils se sauvent et planquent BooBoo la femme de Snoop dans le film qui a un cul aussi large qu'un baril. S'en suit un gunfight d'une laideur sans nom et le méchant qui se fait tuer en se faisant coincer la tête entre la portière et la vitre éléctrique. La classe. Le film finit sur Snoop dans les tropiques ou en Jamaique, il ne sait pas il y a des vahinés et du reggae mais lui il s'en fout il dit à Booboo qui a annoncé qu'elle aimait cette endroit, qu'ils vont y rester pendant très longtemps.

Bon ça manque un peu de salopes dans ce film je suis un peu déçu de ce manque de gros fion noirs.

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...