Jump to content

L'homme tranquille - John Ford - 1952


DPG
 Share

Recommended Posts

John Wayne joue un ricain qui rentre sur ses terres natales d'Irlande. Au début, les gens sont un peu sceptiques, mais comme ils voient que c'est un gars cool et du pays, ils font vite avec. Il tombe amoureuse d'une rousse, mais est rapidement confronté à son frère relou et aux traditions du pays pour séduire une dame. Tout se règlera avec une flanquée de pintes de Guiness et une bonne bagarre qui ferait passer celle de "Invasion L.A." pour un "Je te tiens tu me tiens par la barbichette" ! Oscar du meilleur réal pour Ford au passage.

 

Vraiment une chouette découverte que ce "Quiet man" un peu méconnu. L'Irlande est magnifiée comme jamais, Wayne sait se montrer aussi charismatique et colosse que fragile et attendrissant. Les seconds rôles pèsent tous lourds, le film joue sur plusieurs registres, l'amour de la nature, le poids des traditions, la nostalgie de son enfance derrière laquelle on peut courir toute une vie.... C'est rythmé, enlevé, joliment photographié, tout fonctionne sans accroc, et même c'est parfois un poil prévisible, on se laisse bercer avec mélancolie devant ces verts pâturages et modes de vie d'un autre temps. A (re)découvrir !

 

Link to comment
Share on other sites

Ben franchement, quand tu entends "John Ford", me dit pas que ce titre a la même renommée que "La prisonnière du désert", "La poursuite infernale" ou "Les raisins de la colère" ! Après oui, je dis pas non plus que c'est le titre le plus underground de sa filmo, mais bon !

Link to comment
Share on other sites

Ah mais si, je t'assure, mais c'est pas grave, hein ! Sale jeune !

 

Après - plus sérieusement - je comprends ta remarque car, si son statut de classique n'a pas changé (il est encore régulièrement cité), j'ai constaté néanmoins qu'il avait été curieusement moins diffusé / distribué en France dans les années 90 et 2000.

Link to comment
Share on other sites

C'est vrai que je conseillerai les westerns comme première approche mais je me rappelle l'avoir vu vers mes 10 ans, vraisemblablement un dimanche après-midi sur TF1 (il y avait une prog' comme ça dans les 70's), et l'avoir vraiment beaucoup aimé... même si je préférais les films de cow-boys et d'indiens !!

Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...

Tiens je l'ai revu, et nettement revu à la hausse.

Un film assez frais, beau (dans tous les sens du terme, rah l'Irlande ), drôle et y' a l'ingrédient indispensable que devrait avoir toute œuvre cinématographique : un bon bourre-pif quasi général avec option mi-temps au troquet.

 

Vue les forces en présences -Ford, Wayne, O'hara, la campagne Irlandaise...-, on se dit aujourd'hui que ça ne pouvait pas donner autre chose qu'un bon film, et c'est assez surpris que l'on apprend désormais que le brave John Ford a bien galéré pour monter sa bluette, qui ne doit finalement son salut qu'au soutien de John Wayne.

Link to comment
Share on other sites

  • 3 years later...

Le film est ressorti en salles en copie restaurée, et c'est de toute beauté !

 

Je l'ai revu au Champo ce weekend, et j'ai tout autant aimé qu'à ma première vision ! (4 ans déjà )

 

On veut un BR bordel !!!!

Link to comment
Share on other sites

c'est le film que mate ET l'extraterrestre quand il est bourré, et qu'Elliott rejoue en même temps la scène ou Wayne attrape O'hara, dans sa salle de classe avec Erika Eleniak. voilà, c'était une anecdote que vous trouverez sans doute fascinante...

Link to comment
Share on other sites

  • 3 years later...
 Share

×
×
  • Create New...