Jump to content

The Refrigerator - Nicholas Jacobs 1991


Lord Ruthven
 Share

Recommended Posts

 

Ouch !

 

Il faut s'imaginer qu'un jour quelqu'un s'est réveillé et s'est dit que Polanski fait certes des bons films mais quand même, Rosemary's Baby, ça manque de frigo tueur...

 

C'est ainsi que dans un New York dégueulasse (les trottoirs crades et les terrains vagues douteux évoque volontiers le cinéma d'Hennenlotter), un couple se voit confronté à des voisins inquiétants ou burlesques (dont un plombier moustachu semblant débarquer d'un porno gay), le tout s'entrechoquant avec de navrantes scènes où le bon vieux frigidaire à mémé se jette (sic) sur de pauvres victimes hurlantes atteintes de paralysie soudaine.

Un nanar ahurissant, qui malgré une brièveté de bon aloi et une misogynie ambiante assez géniale (et la chemise à motif poissons du héros) , n'évite pas un certain ennui...jusqu'à un dernier acte terrible où tous les appareils ménagers de l'appartement se révoltent dans une belle union. C'est beau.

 

A voir pour le concept et l'imagerie 80 qui laisse penser que le film a été tourné dans la foulée de Street Trash.

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...