Jump to content

Vierges pour le bourreau (1965) de Massimo Pupillo


fantomas 2
 Share

Recommended Posts

Qualifié par Dionnet de "superbe film idiot" dans "Cinéma de Quartier", voici un film qu'il est fort intéressant de (re)découvrir sur Canal +, j'espère vivre assez longtemps pour pouvoir vous en parler en détail... après l'avoir vu.

En effet, comme le précise Jean-Pierre Dionnet, on va enfin pouvoir déguster la version intégrale de ce classique du nanar bisseux italien, renommé bizarrement par Canal + "Filles pour le bourreau", dans lequel Mickey Hargitay fait subir des choses pas croyables à un tas de nanas plus aguichantes les unes que les autres. La censure qui sévissait dans notre beau pays lors de la sortie de ce film n'avait pas laissé en effet grand-chose à se mettre sous la rétine, et nous fûmes des dizaines à tenter désespérément, pendant plusieurs décades, de dégoter une copie complète de ce film signé Max Hunter, pseudonyme sous lequel se dissimulait Massimo Pupillo, déjà auteur du "Cimetière des morts-vivants" avec Barbara Steele, et plus tard de "La vengeance de Lady Morgan", avec Erika Blanc. D'autant plus désespérement en ce qui me concerne que je n'avais jamais eu l'occasion de le voir, ce film...

Donc hier soir, ayant dîné frugalement afin de ne pas sombrer dans les bras de Morphée vu l'heure tardive de diffusion (0 heures 10... donc ce matin en fait) et la fatigue dûe à cette idiotie de changement d'heure qui, comme tout un chacun le sait ou devrait le savoir, perturbe gravement le bétail, je me suis installé tranquillement devant ma téloche, la télécommande du graveur en main droite et la tasse de Nescafé dans l'autre, prêt à déguster le nanardissime "Il boia scarlatto", c'est le titre original, comme un met de choix offert à notre gourmandise.

Ca commence très bien, laïus de Jean-Pierre tout comme il faut, j'enclenche l'enregistrement du DVD+RW que j'ai glissé dans le graveur, bien m'en a pris d'utiliser un "réenregistrable", on va voir pourquoi.

Fin de la présentation, apparition fugace de l'avertissement "déconseillé aux moins de 12 ans", puis... crac zim boum... tout aussi fugitivement, c'est remplacé par un autre qui dit non non non, "interdit aux moins de 10 ans", faudrait savoir, puis badaboum, grosse zizique et on voit un truc du genre: "en novembre sur cette chaîne..." et passent des extraits de films qui sont prévus, le temps passe, j'ai mis le graveur en pause... puis tout à coup, une scène du film (oui, le bon, "Filles pour le bourreau", qui semble commencé depuis dix minutes, en écran large avec bandeaux en haut et en bas, puis soudain l'image envahit l'écran en donnant aux acteurs des têtes d'endives, puis badacrac boum zic !!! on revient à des extraits des films qui vont nous endormir les prochains jours, et sans crier gare rebelotte, on repasse à des extraits du film, mais en muet. Comme de toute façon la nuit semble compromise, je zappe sur une autre chaîne, c'est pas ma téloche qui déconne non non non, c'est bien Canal + Cinéma (canal 3), car quand j'y retourne, on est revenu aux annonces de programme et le son est clair. Merde.

Et soudain, j'ai pas le temps de refaire partir le graveur, v'là-t-y pas que le film commence, c'est à n'y pas croire, çà fait bien vingt minutes qu'on rigole, mais c'est toujours en muet. Je manipule la télécommande de façon à prendre l'autre canal, celui qui (lorsque le film est en version multiple) donne le son français, et là, miracle, y'a du son. Mais apparemment comme il n'y a QUE le son français (qui dans ce cas précis devrait être sur les deux canaux d'ailleurs), je me souviens de la recommandation du père Dionnet, "ratez pas la VO les p'tits gars, regardez bien vos programmes, le film sera alors intégral...) et j'arrête donc le graveur, je récupère mon DVD+RW, et comme mon magazine de télé, qui donne bien les jours et heures de diffusion - normal, je vas vous dire: c'est pour çà que je l'achète... - ne précise rien en ce qui concerne les versions, je me reporte à ma télécommande, appuie sur "prog", et je demande les prochaines diffusions du nanar.

Alors là, faut s'accrocher. Au lieu de "VO" et "VF", il y a des passages en "version multiple", ce qui veut dire - si ce n'est pas une autre erreur - que ces jours là on aura le film charcuté, en deux langues; une seule diffusion en VO (aaaaaaaaaarrrrrrrrrghhhh) est prévue, et y'a aussi deux autres passages où ils ne savent pas, vu que c'est pas précisé. Démerdez-vous avec çà, amateurs de bisseries transalpines (dit comme çà, çà fait cochon, mais je vous assure, c'est correct)...

Bon, je vais pas en faire un fromage, d'autant que je suis certain qu'il va y avoir encore les inconditionnels de Canal + pour me tomber sur le râble, je ne vous répéterai donc pas tout le bien que je pense de cette chaîne et de ses sous-chaînes. Curieuse idée tout de même que d'inventer des jeux nouveaux à minuit passé, du genre: "trouvez-le votre film, et cherchez aussi sa bande sonore..." Je suis sûr que certains d'entre vous se seront beaucoup amusés.

En tout cas, pour le résumé du film et sa critique, on verra plus tard - si Dieu, comme je disais, me prête vie !

Link to comment
Share on other sites

arf, pas de bol.

Mais même si je compatie, une question me turlupine, et elle n'a rien à voir avec tes mésaventures.

 

La voici donc: le DVD Something Weird contient-il la version complète ?

 

J'ai peut-être loupé un épisode, mais merci de me répondre...

Link to comment
Share on other sites

Le problème, Kérozène, c'est que je n'en sais rien - va falloir que je me renseigne auprès d'Alain Petit, qui est incollable sur ce film (et d'autres). Car même si personne ne veut me croire, je n'ai jamais vu ce film !!! et pas plus hier qu'avant, comme tu as pu t'en rendre compte en lisant le compte-rendu de la nuit...

Link to comment
Share on other sites

arf, pas de bol.

Mais même si je compatie, une question me turlupine, et elle n'a rien à voir avec tes mésaventures.

 

La voici donc: le DVD Something Weird contient-il la version complète ?

 

J'ai peut-être loupé un épisode, mais merci de me répondre...

 

il y a un thread sur le forum d'a coté....en résumé la vhs est cut (78mns sur ma SVP) et le SWV est cut (74mns sur celui de Steiner).

Wait & (peut-être) see !

Link to comment
Share on other sites

Tubbytoast m'a grillé au poteau et en plus il a raison

Alain Petit me confirme à l'instant que la version de SW est bien coupée, celle de Alpha Vidéo est complète mais de mauvaise qualité. Une version italienne complète était sortie en VHS dans la collection "Nocturno", d'après lui. Enfin, on va attendre de pied ferme la nuit du 5 au 6, car c'est à 1h45 du matin que l'on pourra voir l'unique passage de la version intégrale de ce film, je suppose que C+ fait çà en catimini pour échapper à la STASI, je veux dire au CSA, car bien entendu la classification du film en France ne concernait que la version coupée... Il paraît (je rappelle que je n'ai pas vu le film) que tout çà paraît assez bouffon de nos jours (je veux dire, la fameuse interdiction), même dans la version intégrale, car nos bambins (enfin, les vôtres !) voient bien pire de nos jours (çà, çà ne m'étonne pas, avec les parents qu'ils ont !)

Link to comment
Share on other sites

  • 7 years later...
 Share

×
×
  • Create New...