Jump to content

Mortadelo y Filemon - Javier Fesser (2003)


Cyril
 Share

Recommended Posts

 

Syno:

Le professeur Bacterio s'est fait dérober sa plus redoutable invention. Elle est à présent aux mains d'un dictateur certes petit, mais complètement dingue et décidé à s'en servir. Super sait parfaitement qu'il ne peut pas compter sur ses agents Mortadel et Filémon pour sauver le coup.

Lorsque ceux-ci découvrent que l'agence a embauché un détective aussi frimeur que polyglotte, Freddy Mazas, pour résoudre le problème, ils décident de passer à l'action selon leurs propres méthodes...

 

 

Adaptation d'une bd Espagnole ressemblant aux pieds nickelés pour le trait et le type d'histoire, Mortadelo e Filemon est un véritable cartoon live !

 

Jamais ce type d'appellation n'avais eu pareil échos, ce miracle on le doit au fantastique Favier Fesser (dont je vous cause de son premier film sur ce sujet) et qui réussis à nous transporter ailleurs le temps du film.

 

Des gags aussi visuels qu'un marteau géant écrasant un personnage est repris ici mais en 35mm et en live, c'est surprenant, le film est d'ailleurs visuellement splendide et possède un panel de couleur très flashy comme toujours chez Fesser.

 

Le cast est remplis de tête pas possible (une marque de fabrique du réalisateur si on se remémore ces précédents travaux) et on retrouve le frenchy Dominique Pinon avec un espagnol parlé sans reproche.

 

Complètement dingue le film n'est pas pour autant sans défaut et il faut avouer qu'on se fait parfois un peu chier, mais c'est tellement beau et remplis de millions de détail qu'on lui pardonne tout, des photos pour mieux comprendre.

 

 

 

 

 

 

Sinon quand j'ai pris le dvd en Espagne, il était offert avec un autre dvd remplis de pub, clip et court métrage du réalisateur, c'est évident que son univers est repérable entre mille, je vais poster la review de son court le plus célèbre qui reste dans le même état d'esprit.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 years later...
c'est évident que son univers est repérable entre mille.

 

Ah ben si son univers est reperable entre mille !

 

 

 

Non sinon je serai curieux de voir ce film à l'occasion, j'en avais un peu entendu parler par des potes espagnols, et tt le monde semble l'avoir apprécié !

Link to comment
Share on other sites

  • 10 months later...
  • 2 months later...
 Share

×
×
  • Create New...