Jump to content

Twelve and Holding - Michael Cuesta (2005)


Nicolas
 Share

Recommended Posts

 

Annoncé pour le 20 septembre. En compétition à Deauville.

C'est Diaphana qui rince.

Il existe un DVD canadien avec des sous-titres.

Avec Annabella Sciorra ( ), Jeremy Renner et Bruce Altman.

 

Dans une banlieue américaine, trois copains de 12 ans - le timide Jacob, la précoce Malee et Leonard l'émotif - quittent brutalement le monde insouciant de l'enfance suite à la mort accidentelle du frère jumeau de Jacob.

Ils éprouvent des sentiments jusqu'alors inconnus : la vengeance, le chagrin devant la perte d'un ami et les premiers émois amoureux, sans pouvoir compter sur leurs parents eux-mêmes en difficulté.

 

Avec Michael Cuesta aux commandes, on peut s'attendre à un autre regard sur l'adolescence...

 

Rated R for some violence and sexual content involving minors, and for language

 

Link to comment
Share on other sites

  • 3 years later...

Ce n'est pas grinçant comme du Solondz, ni racoleur comme du Clark. Cuesta trouve un juste milieu, et franchit le pas vers quelque chose de sobre, dur, et pourtant jamais froid.

 

Il suffira ici d'un "accident" (en réalité un acte de vandalisme qui s'est transformé en homicide) pour que trois enfants voient leur vie changer à tout jamais : il y a Leonard, un jeune garçon obèse qui prendra conscience de sa santé après une chute lui ayant coupé l'odorat ; Malee, une fille de psychiatre divorcée tombant folle amoureuse d'un pompier dépressif et enfin Jacob, le frère jumeau de la victime par qui le scandale est arrivé. Le visage rongé par une tâche de naissance, il verra son deuil appeler un violent désir de vengeance qui se transformera petit à petit en pitié pour l'assassin de son frère.

La formule de Cuesta tient sur beaucoup de justesse (il ne se vautre jamais dans la surenchère que lui tend un tel sujet) et ses personnages sont très attachants. Et la conclusion est marquante a plus d'un titre. Une belle confirmation du talent de Cuesta après L.I.E (dommage qu'on ai eu tendance à les oublier).

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...