Jump to content

Towelhead - Alan Ball (2007)


Superwonderscope
 Share

Recommended Posts

Pureté Volée [Nothing is private]

 

d'après la nouvelle Towelhead d'Alicia erian, le film raconte les obsessions d'une jeune américaine d'origine arabe, Jasira, sur un réserviste de l'armée tendant bigot (elle fait une fixette sexuelle dessus) pendant le déclenchement de la guerre d'Irak.

 

Avec Aaron Eckhart, Toni Collette, Maria Bello, et Summer Bishil dans le role de jasira.

 

Sur une musique de Thomas Newman et produit par Scott Rudin, qui a participé récemment à des films comme Notes on a Scandal ou encore The Queen.

 

Le film est terminé depuis début Juin 2007 et curieusement, n'a aucun distributeur de prévu à l'heure actuelle.

 

Le film

Link to comment
Share on other sites

  • 1 year later...

Jasira désire quelque chose qu'elle n'arrive pas vraiment à définir : est-ce de l'affection, de l'amour, de la reconnaissance ou bien tout simplement une vie normale ? Malheureusement elle ne sait pas comment l'obtenir. Lorsque sa mère l'envoie à Houston pour vivre chez son père Libanais, un homme à l'éducation stricte qui s'emporte facilement, Jasira apprend rapidement à lui cacher certaines choses...

n5GkzCroinY

 

je m'attendais au pire, ou du moins à du relou avec les religions et tout et il n'en est rien, le film raconte la puberté et l'éveil sexuel de la petite Jasira, en se permettant d'aller assez loin sans pour autant nous faire chier comme Larry Clarke.

C'est frais, la petite Summer Bishill est excellente et super chouquette et le film repose pratiquement sur elle.

 

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Bien aimé la première heure où la petite Jasira, tel un personnage tout droit sorti de l'univers de Todd Solondz, est sans repères, la risée de tous, le tout raconté dans un cynisme délicieux. Puis, peu à peu, j'ai trouvé que ça devenait trop "chargé", l'intrigue, les personnages, absolument tout tourne autour de Jasira. Et finalement, on perd en ironie et on se concentre sur le mélodrame. Une rupture de ton pas très et fine et j'ai trouvé ça dommage. Mais c'est vrai que Summer Bishill est tout simplement excellente et

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...