Jump to content

La nuit de la grande chaleur - Terence Fisher - 1967


Basculo Cui Cui
 Share

Recommended Posts

Ce film n'est pas mal du tout, malgré certaines critiques. Christopher Lee apparaît dans un rôle inhabituel, et il s'en tire pas mal.

 

Petite anecdote: peut-être est-ce dû au titre original (La nuit de la grande chaleur), toujours est il que certains distributeurs avaient décidé de ressortir ce film agrementé de quelques scènes "hard" dans quelques pays en Europe, comme si c'était d'un vrai porno avec de stars dans la distribution!!!!

Jess Franco eût l'occasion de visionner cette version "batarde", et il ne tarde pas à communiquer à son ami Christopher Lee qu'il l'avait vu jouer dans un porno (connaîssant très bien Lee, notre ami Jess ne s'en doutait pas qu'il allait devenir fou de rage!) Et en effet, Christopher Lee étant très puritain, il fût très fâché...

Link to comment
Share on other sites

Ce film n'est pas mal du tout, malgré certaines critiques. Christopher Lee apparaît dans un rôle inhabituel, et il s'en tire pas mal.

 

Petite anecdote: peut-être est-ce dû au titre original (La nuit de la grande chaleur), toujours est il que certains distributeurs avaient décidé de ressortir ce film agrementé de quelques scènes "hard" dans quelques pays en Europe, comme si c'était d'un vrai porno avec de stars dans la distribution!!!!

Jess Franco eût l'occasion de visionner cette version "batarde", et il ne tarde pas à communiquer à son ami Christopher Lee qu'il l'avait vu jouer dans un porno (connaîssant très bien Lee, notre ami Jess ne s'en doutait pas qu'il allait devenir fou de rage!) Et en effet, Christopher Lee étant très puritain, il fût très fâché...

 

 

oh!

Et c'était exploité sous le même titre?

Link to comment
Share on other sites

Bon, vu le film hier soir, et ce n'est pas du grand Fisher même cela reste plaisant - on dirait une relecture à haute température de L'ILE DE LA TERREUR - et c'est vraiment difficile d'imaginer des inserts hard là.dedans

Ce qui est drôle, c'est que le doublage "sonne" comme un doublage d'époque mais contient en même temps un vocabulaire inhabituel pour ce genre de productions: "salope", "bordel" étant des mots peu usités, voire totalement absents des VF des films de la Hammer par exemple.

Link to comment
Share on other sites

  • 10 years later...

Choppé le BR Movinside en occaz, et c'est qd même pas folichon cette histoire...

 

Fisher en touuuuuuuuuuuute petite forme, budget riquiqui, les acteurs font ce qu'ils peuvent, mais bon, à se débattre ds leurs chemises mouillées à faire des aller retour entre le pub et le champ du village, on peut pas dire que tout soit mis en œuvre pour qu'on sente réellement la menace qui plane sur eux... Ca se regarde gentiment du coin de l'oeil, mais rien ne semble vraiment abouti, creusé. Il reste bien quelques jolis plans d'ambiance, notamment le début qui installe la situation, mais au final, ça sonne qd même assez creux et vain. Un Hammer très très mineur en somme, à voir pour la curiosité des complétistes...

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...