Jump to content

Zabriskie Point - Michelangelo Antonioni (1970)


Benj
 Share

Recommended Posts

 

A la suite d'une révolte estudiantine, Mark s'enfuit dans le désert de la Vallée de la Mort. Il y rencontre Daria, rejetant également cette société conservatrice qui ne répond pas à leurs aspirations.

 

Yo les mans!

Ca sort cette semaine.

J'ai vu des images à la TV vite fait, ça a l'air sympa mais est ce que je risque de claquer du flouze pour rien et est ce que ça risque de me faire chier comme un Into the Wild où est ce que ça defouraille un peu?

Voilà.

Link to comment
Share on other sites

Tout dépend de ce que tu entends par "défourailler"....

C'est un trip visuel, une sorte de réflexion par l'image sur un choc culturel propre aux années 1968, et c'est visuellement à couper le souffle. Par contre, c'est plutôt du style contemplatif, très lent, très posé, limite expérimental par instants, et la zik des Floyd est principalement mise à profit lors de la scène clé du film que je ne dévoilerai pas.

Mais franchement, si sur ma télé ça m'avait parru fascinant, sur grand écran ça doitflinguer les rétines: le scope est superbe et exploite au maximum le désert californien et ses immenses étendues jaunâtres. Pas un chef d'oeuvre, mais un film pertinent qui mérite le coup d'oeil.

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...