Jump to content

Perdita Durango - Alex de la Iglesia (1997)


Jeremie

Recommended Posts

affiche_perdita-durango-scaled.jpg

Iglesia a son meilleur !!!!!

 

Hallucinante fausse suite de Sailor et Lula (dont on retrouve le cadre quelque peu Westernien et le personnage de Perdita) et première entrée de Iglesia dans le cinéma américain (enfin j'exagère, le film est hispaniche à fond quand même). Et comme le prouve son tout dernier Crimes à Oxford, cet homme peut tout faire

 

Après s'être débarassé des cendres de son frère, Perdita Durango tombe sous la coupe du diabolique Romeo Dolorosa, gangster queutard fan de catcheurs mexicains et de messes noires. Celui-ci est envoyé pour reprendre une cargaison de foetus servant à la confection de crèmes mais les amants ne contrôlent plus leurs pulsions et capturent un couple d'ados ricains top niais (dont Aimee Graham, la soeur d'Heather ) pour assouvir leurs penchants sadiques. N'empêche qu'un inspecteur de police et des tueurs sont à leurs trousses...

 

Du road-movie destroy qui défonce tout sur son passage, et qui n'a pas besoin de foutre mal à la tête comme un certain Natural Born Killers Bardem, intouchable en gourou psychopathe mais aussi un James Gandolfini increvable un Screamin' Jay Hawkins qui passe sans trop faire de vagues...et pis des viols, un mec qui passe sous un camion, un mafieux pédophile, Santiaguo Segura qui se prend un pieu dans la tête, un passage de Urotsukidôji, un clin d'oeil mémorable à Vera Cruz (et une fin superbe justement), des flashbacks/visions excellents (la panthére dans le lit, la grand mère qui fume du cigare, la guerre au Kosovo, le massacre dans la caravane...)...c'est juste génial

Et cette scène de tabassage sur fond de Spanish Flea

 

Le film a été charchuté un peu partout : cherchez pas le film est cut chez nous et le restera longtemps pour le matter en version intégral, jetez vous sur le zone 2 espagnol, avec sous titres français

Et ça vaut le coup, tant une scène comme celle de la messe noire en a pris plein la gueule Bardem qui fout des coups de machettes à un cadavre pas frais en deux transes et une bouffée de coke

 

Link to comment
Share on other sites

Probablement le film le plus trash d'Alex de la Iglesia, en tout cas celui ou il pousse le plus loin son humour noir (voir ici parfois franchement de mauvais gout ! ).

 

On a comme toujours droit à une galerie de personnaes hauts en couleurs et tous plus ou moins dégénérés !

 

Pas revu depuis longtemps, même si j'ai le DVD TF1 qui est parait il censuré ! (Pas classe !)

Link to comment
Share on other sites

Le film est effectivement exceptionnel, par contre je m'en souviens plus, une révision s'impose

 

J'ai une version concocté par l'ami Fab, un peu du dvd allemand, un peu du dvd espagnole et hop je me retrouve avec un dvd Uncut, DTS et STFR (si je me trompe)

 

D'ailleurs Fabounet connait surement par contre les différences entre cut & uncut, si il daigne passer par la il pourra nous en parler.

Link to comment
Share on other sites

Je suis pas un grand fan de de La Iglesia mais j'aime beaucoup celui-là, parce qu'il est effroyablement méchant, parce que Bardem tue tout, et parce que je trippe à mort sur Rosie Perez dedans !

 

J'ai vu que la version cut par contre ...

Link to comment
Share on other sites

J'ai une version concocté par l'ami Fab, un peu du dvd allemand, un peu du dvd espagnole et hop je me retrouve avec un dvd Uncut, DTS et STFR (si je me trompe)

Je crois que tu confonds avec les sous-titres français d'Accion Mutante.

 

D'ailleurs Fabounet connait surement par contre les différences entre cut & uncut, si il daigne passer par la il pourra nous en parler.

J'ai retrouvé ce que j'avais écrit à l'époque sur les coupes du dvd français :

 

Chapitre 3

La scène de sexe entre Perdita et Romeo (-11s)

La première cérémonie vaudoue (-79s : Romeo se fout le nez dans un sachet de coke, Romeo coupe un bras et une jambe du cadavre à la machette, Romeo boit du sang et le recrache au visage de plusieurs personnes dans la foule, Romeo taillade le dos d'une femme avec sa machette, Romeo plante sa machette dans le torse du cadavre)

 

Chapitre 7

La crucifixion (-43s)

Le viol d'Estelle (-67s)

 

Chapitre 10

Alex Cox ramasse un foetus au bord de la route (-24s)

 

Chapitre 12

Le cauchemar de Perdita (-11s : on voit les deux petites filles se faire tuer)

 

Chapitre 13

L'ami de Romeo chez le mafieux (-46s : le mafieux gronde une petite fille en pleurs et referme son peignoir, la discussion commence à l'intérieur de la maison)

La boite de nuit (-4s : on voit le visage du gars tailladé à coup de tesson de bouteille)

Link to comment
Share on other sites

  • Benj changed the title to Perdita Durango - Alex de la Iglesia (1997)

C'est très très bien mais j'ai trouvé ça un poil longuet, y a des trucs qui auraient pu passer à la trappe, comme la scène dans la boite de nuit au Mexique), mais bon après on a tout ce qu'on aime, de la violence, du sexe, de l'action et des acteurs au top.

La tronche de Bardem avec son mulet de l'enfer est magnifique et Rosie est plus vénéneuse que jamais.

Link to comment
Share on other sites

×
×
  • Create New...