Jump to content

L'histoire sans fin II - 1989 - George Miller


Jeremie

Recommended Posts

 

L'affiche de Casaro est très bien et déboise sans problème...ce qui n'est pas trop le cas du film.

 

Une suite au chef d'œuvre (ah mais oui !) de Petersen était inévitable, tant l'univers de Fantasia est foisonnant et si amical avec le box-office. Cette brêle de Bastien revient donc de force à Fantasia, menacé par la terrible Xayide qui veut faire des choses pas belles parce qu'elle est méchante.

On est surpris alors du ratage certain de cette suite malgré un design particulièrement réussi et la quantité de moyens mis en œuvre : on découvre la cité d'argent, une Venise construite sur un lac d'acide sulfurique, il y a une poursuite de dragons, des sbires très grands et très moches à tête de gmorkx (oui bon...), une séquence d'escalade musclée, et même une merde vivante. Franchement qu'est ce qu'il vous faut de plus ?

En fait toute la spontanéité et la fraîcheur du premier s'est envolée, au profit d'une grande machine sans âme : les acteurs remplaçant sont insupportables (Jonathan Brandis traverse le film effaré comme un petit junkie en manque et le nouveau Atreyu est à rétamer au marteau piqueur tant il est antipathique comparé au charmant et androgyne Noah Hathaway), les bons sentiments dégoulinent de partout (une véritable inondation !!) et tout l'aspect dark du premier film ne fait guère illusion ici (la méchante sortie d'un Disney c'est pas mal, mais on est loin de la sauvagerie monstrueuse de Gmork). Sans parler du mioche de l'homme de pierre qui est un gros étron qui chiale sa race. Mais qu'on sait que le George Miller à la réal n'est pas le papa de films géniaux comme Mad Max 2, Babe 2 ou Les sorcières d'Eastwick, on comprend tout

 

Et malgré tout ça, ça se laisse regarder d'un oeil comme ça...en fait, on serait même tenté de le rehabiliter face au troisième volet, qui est une merde cosmique et une honte interplanètaire à lui tout seul.

Link to comment
Share on other sites

J'ai vu la bande-annonce du 3 au cinéma... la laideur stupéfiante de ce trailer m'a marqué à vie.

Il faut que j'exorcise... je crois que ce con de film, c'est même pas Warner qui la sorti en France... et qu'il est totalement inédit en DVD, passe jamais en TV, VHS peu courante.

En fait, une pépite.

Link to comment
Share on other sites

×
×
  • Create New...