Jump to content

Creepshow 2 - Michael Gornick - 1987


Jeremie
 Share

Recommended Posts

 

Putain ce slogan

 

Une bien sympathique suite qu'on a tendance à mésestimer, le premier emportant de très loin l'adhésion...Et pourtant, c'est pas si nul que ça quand même.

 

Moins marquant que le premier, et pour cause, rien que sa forme et sa construction ont été revues à la baisse : le côté bd live est écarté (ne subsiste que des scènes d'animations hors contexte d'ailleurs très réussies), l'humour y est moins présent, les vedettes dégagent, et de cinq histoires l'on passe à une mini-trilogie.

 

Un slasher fantastique et revanchard plutôt honorable, la copulation inattendu de Vendredi 13 et du Blob, et pour finir une course-poursuite franchement inquiétante que n'aurait pas renié Rod Sterling.

Pas revu depuis un bout de temps, mais ma préférence va quand même au second segment, franchement degeu et original avec ses ado baisouilleurs cernés sur un radeau par une forme inhumaine et cannibale. Quelle générosité

Link to comment
Share on other sites

  • 4 years later...

Revu la semaine dernière, j'ai trouvé ça complètement nul

 

C'est (pas) réalisé comme un épisode de l'Agence tout risque (que c'est plat et moche !), les histoires sont nulles, sans twist macabre ou idée de fin marrante, c'est mal joué, la musique est atroce, et les passages animés, mon dieu. Y'a bien deux ou trois moments qui surnagent comme dans le sketch sur l'auto stoppeur, mais même là, ça met une plombe, c'est interminable. Aucun sens du tempo, des acteurs en roue libre, des idées complètement débiles... Non mais le mec dont la vie est menacée, qui vient de passer la nuit sur son radeau à crever de froid et de faim, tranquille, il désape la meuf qui dort alors que le blob va les becqueter...

 

Je dis pas que le premier est parfait il a aussi des soucis de rythme, mais y'a un humour, une ironie, plus des idées visuelles sympas qui collent au ton EC Comics. Là rien du tout.

 

J'en avais des super bons souvenirs mais je sais vraiment pas d'où ils pouvaient venir, des photos dégueus parues dans Mad peut-être ? Il n'en reste rien, y'a bien 2 plans craspecs, mais c'est léger. La patine années 80 ne me dérange pas (et même, j'adore!) mais là j'ai trouvé ça nul de bout en bout.

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...