Jump to content

ATTENTION! JOUER TUE!


Yatta-Man
 Share

Recommended Posts

Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais ces derniers temps, on est retombé dans une période où le jeu vidéo est très vivement critiqué et villipendé via des campagnes de pubs grotesques ou via des parallèles avec de sordides faits divers. Après la campagne contre les dangers de l'internet, où le jeu vidéo était mêlé avec le racisme et la pédophilie, après le fait divers où un gamin avait soit-disant poignardé sa soeur pour une histoire de consoles, et après divers reportages et émissions en plateau présentant les joueurs comme de sales drogués sérial killer, on franchit une nouvelle étape en Angleterre avec une campagne de prévention contre les risques cardiaques. Le principe, un slogan "Pour risquer de mourir prématurément, ne faites rien" et une image ...celle d'un gamin jouant à la console.

 

 

Différents acteurs du monde du jeu vidéo (dont Sony, dont on reconnait clairement la manette de la PS3 sur l'image), envisagent de porter plainte.

Link to comment
Share on other sites

Etant parent et joueur, comme enormement de gens aujourd'hui, je voudrais juste faire remarquer deux choses :

- j'ai souvent l'impression que vous prenez les parents pour des mongolos qui croient tout et n'importe quoi et qui bouffent la pub et les campagnes de comm sans se poser de questions.

=> la campagne sur la violence d'Internet dont tu parles je la trouve EXCELLENTE et tres bien vu

 

- de deux : oui passer tout son temps a jouer aux jeux ou regarder la tv quand on est un pti gamin comme sur la photo, ca peut rendre con, malade et gros, ...et c'est un joueur de MMO avec crises regulières de no lifisme qui vous parle. Le probleme n'est pas le jeu ou la tv, c'est le fait de ne faire plus que ça et c'est bien cela que pointe la campagne :Make sure your kids are actvie for one hour

in a day ...

Link to comment
Share on other sites

Je suis d'accord avec toi sur le fond Bast, le problème c'est que ces campagnes sont totalement idiotes à mon sens, because si un parent laisse son gosse de 12 ans jouer à tout et n'importe quoi, squatter la console 6h par jour, plus avoir de vie, etc.... je suis pas sur que ça soit une campagne de pub qui lui fasse subitement prendre conscience qu'il y a qque chose qui cloche. Le problème, on est tous d'accord je pense, c'est l'éducation, à tous les niveaux. Que ça soit pr la violence, le porno, ou ce que vous voulez. Mais comme on peut pas aller sonner chez ts les parents qui sont cons comme des manches à balai et qui sont occupés à recevoir Pascal le grand frère pour qu'on sauve leur vie, et bien on fait une campagne demago, on dit c'est la faute aux jeux, aux films, aux pornos, et hop, emballez c'est pesé ma bonne dame, on a mis la poussière sous le tapis, et on passe à l'annonce choc suivante !

Link to comment
Share on other sites

Etant parent et joueur, comme enormement de gens aujourd'hui, je voudrais juste faire remarquer deux choses :

- j'ai souvent l'impression que vous prenez les parents pour des mongolos qui croient tout et n'importe quoi et qui bouffent la pub et les campagnes de comm sans se poser de questions.

=> la campagne sur la violence d'Internet dont tu parles je la trouve EXCELLENTE et tres bien vu

 

- de deux : oui passer tout son temps a jouer aux jeux ou regarder la tv quand on est un pti gamin comme sur la photo, ca peut rendre con, malade et gros, ...et c'est un joueur de MMO avec crises regulières de no lifisme qui vous parle. Le probleme n'est pas le jeu ou la tv, c'est le fait de ne faire plus que ça et c'est bien cela que pointe la campagne :Make sure your kids are actvie for one hour

in a day ...

 

- La campagne sur la violence d'internet pourrait etre bien vue si tout n'était pas mis sur le même plan. Le segment jeux vidéo n'est pas du tout présenté comme un danger de renfermement pour l'enfant. Mais comme un vecteur de violence, puisque c'est un personnage de jeu vidéo qui débarque dans la maison et défonce tout. Le danger évoqué n'est donc pas: "attention, trop de jeux vidéos pour votre enfant risquent de le rendre dépendant", mais "attention, le jeu vidéo va faire de votre enfant un être agressif et potentiellement tueur". Surtout quand on case le message entre une scène avec des Skinhead et un pédophile. Evidemment qu'il y a des problème de dépendance avec le jeu vidéo, mais ils méritent d'être traité avec plus de finesse, et surtout par une campagne indépendante que sont les dangers de contenus qu'un enfant peut trouver sur Internet et auxquels il a accès sans comprendre. Quand à la violence que les jeux vidéos peuvent engendrer chez certaines personnes, seul le jeu vidéo est pointé du doigt. On ne s'interroge jamais si les parents ne pretent pas attention aux jeux auxquels jouent les enfants, sur l'environnement de la personne, sur son état psychologique etc... Le "fait" montré la plupart du temps est: "Il a joué à GTA. Il a tué ses parents." De même que le fait d'inviter un psy (même si ce dernier défendra peut etre le jeu vidéo) sur les plateaux pour parler d'un simple loisir montre qu'il est traité différemment d'un film ou d'un livre.

 

- Quand à cette campagne, même si elle précise en tout petit "Parents soyez sûrs que votre enfant fasse de l'activité une heure par jour", c'est pas ce que les concepteurs souhaitent que les parents voient, mais un enfant jouant aux jeux vidéos, associé à l'idée de mort prématurée. Pardon, mais il y a quand même des manières plus intelligentes de faire passer le message. Evidemment qu'un surabus de jeux vidéos rend gros, con, tout ce que tu veux... Mais peut on demander aux parents d'être plus vigilants à cela sans pour autant tomber dans la peur de bas étage ? Ici on retient "Si votre enfant joue trop aux jeux vidéos, il va MOURIR" et non "Si vous ne faites pas attention aux activités de votre enfant, il risque d'être en mauvaise santé". La version télé de cette campagne, avec des personnages en pate à modeler, est plus explicite, ce qui manque cruellement à cette affiche, une mise en scène claire et évitant l'amalgame. Mais en ce qui concerne cette affiche, pourquoi présenter uniquement le jeu vidéo comme vecteur de mauvaise santé ? Quand il lit un livre, bouge-t-il d'avantage qu'en jouant aux jeux ou regardant la télé ? Non, et pourtant la lecture ne sera jamais présentée comme un une activité physiquement dangereuse.

 

 

- j'ai souvent l'impression que vous prenez les parents pour des mongolos qui croient tout et n'importe quoi et qui bouffent la pub et les campagnes de comm sans se poser de questions.

 

Ca n'est peut-être que mon opinion personnelle, mais si ça n'était pas majoritairement le cas, le jeu vidéo serait-il encore présenté de la sorte aujourd'hui ? Cette campagne serait-elle axée maladroitement entre le fait de jouer la mise en danger de mort ? Le jeu vidéo serait-il le premier pointé du doigt à chaque problème (on en a encore eu un flagrant exemple avec le fait divers où la mère ayant poignardé sa fille a accusé son fils, le premier problème pointé du doigt dans les médias et par les psys fut le danger du jeu vidéo). Donc oui je crois sincèrement que les parents, ne sont pas des mongolos, mais ne connaissent pas encore grand chose aux jeux vidéos et leur portée, et son prêts à croire ce qu'on veut bien leur dire.

 

Evidemment que le jeu vidéo présente certains problèmes et dangers, mais associer quasi systématiquement des sujets de manière si simpliste (la mort ou la violence avec le fait de jouer) me choquera toujours oui, et ne fera que brouiller les pistes à propos des problèmes de dépendance car on a tendance à tout mélanger, et à être alarmiste, et ainsi ne pas trouver les bonnes méthodes ou solutions pour empêcher et/ou guérir cela, car on inspire à la méfiance et au rejet total plutôt que la bonne utilisation et répartition des périodes de jeux.

Link to comment
Share on other sites

pourquoi présenter uniquement le jeu vidéo comme vecteur de mauvaise santé ? Quand il lit un livre, bouge-t-il d'avantage qu'en jouant aux jeux ou regardant la télé ? Non, et pourtant la lecture ne sera jamais présentée comme un une activité physiquement dangereuse.

 

Sauf que le loisir massivement numero un chez les jeunes n'est pas le livre, ça se saurait.

Donc si on veut faire une campagne percutante sur les dangers d'un comportement amorphe, on prend le truc du moment qui marche le mieux et qui est effectivement l'anti-thèse du comportement sympa pour la santé. Ca va pas plus loin que ça me semble-t-il.

 

Si cette pub avait été réalisée dans les années 50, t'aurais vu un jeune scotché à son mange-disque en écoutant du rock n' roll.

En 1497 ça aurait été des llvres justement.

Il y a bien longtemps dans un pays très lointain, t'aurais vu quelqu'un manger une pomme en matant un documentaire sur les serpents.

 

Au dela de l'image, le slogan est clair. C'est pas le jeu qui est montré du doigt, c'est le "DO NOTHING".

Link to comment
Share on other sites

Au dela de l'image, le slogan est clair. C'est pas le jeu qui est montré du doigt, c'est le "DO NOTHING".

 

 

Alors pourquoi l'associer à l'image d'un enfant qui fait quelque chose justement ? Si le jeu vidéo a certes des dérives, ce n'est pas "ne rien faire". Et dans ces cas là, la campagne se plante totalement dans le fond et la forme.

 

Si le slogan était le plus important, il serait apparu seul, les campagnes de pub ou de préventions avec uniquement du texte existent et sont parfois efficaces.

 

L'associer à une telle image n'est quand même pas innocent. Ici, deux choses sont clairement montrées en avant, le slogan et l'image. La grande majorité des spectateurs retiendra les deux, et non l'un ou l'autre.

Link to comment
Share on other sites

pourquoi présenter uniquement le jeu vidéo comme vecteur de mauvaise santé ? Quand il lit un livre, bouge-t-il d'avantage qu'en jouant aux jeux ou regardant la télé ? Non, et pourtant la lecture ne sera jamais présentée comme un une activité physiquement dangereuse.

 

Sauf que le loisir massivement numero un chez les jeunes n'est pas le livre, ça se saurait.

Donc si on veut faire une campagne percutante sur les dangers d'un comportement amorphe, on prend le truc du moment qui marche le mieux et qui est effectivement l'anti-thèse du comportement sympa pour la santé. Ca va pas plus loin que ça me semble-t-il.

 

Si cette pub avait été réalisée dans les années 50, t'aurais vu un jeune scotché à son mange-disque en écoutant du rock n' roll.

En 1497 ça aurait été des llvres justement.

Il y a bien longtemps dans un pays très lointain, t'aurais vu quelqu'un manger une pomme en matant un documentaire sur les serpents.

 

Au dela de l'image, le slogan est clair. C'est pas le jeu qui est montré du doigt, c'est le "DO NOTHING".

Merci Melting

En passant je ne sais pas où on a accusé la console dans la mort de la gamine par sa mère

Maintenant ne rien foutre à part mater des Bluray et se pignoler sur une console fait grossir, on en a la preuve avec Cyril depuis qu'il est chômeur

Link to comment
Share on other sites

Au dela de l'image, le slogan est clair. C'est pas le jeu qui est montré du doigt, c'est le "DO NOTHING".

 

Parce que jouer au jeu video c'est ne rien faire

Y a plus débile et dangereux que les accros aux jeux vidéo, les fana du sport !

J'en croise souvent et houlalala et c'est du high level, par contre c'est toléré voir apprécié dans notre société

 

S'abrutir en faisant du rugby = bien

S'émouvoir devant un ico = pas bien

Link to comment
Share on other sites

Pas mieux, c'est en gros ce que j'allais répondre .

Pour connaitre le problème a la maison et autour de moi , et c'est pas faute d'essayer de montrer l'exemple, les gamins ne lisent quasi plus, font de moins en moins de sport, de musique, de centre aéré, de clubs de machins trucs, ... je fais pas ma grand mère a moustache hein, je constate.

Mes gosses, j'ai très souvent envie de leur hurler dessus : MAIS BOUGEZ VOS PTI CULS QUOI MERDRE !!! Les miens n'en sont pas au niveau de cette affiche mais des gosses qui n'ont plus que ça comme passe temps et dont les parents s'en arrangent trés bien un temps (comme la TV à une époque), ben je suis persuadé qu'il y' en a pleins. Le problème est pas forcement le jeu mais surtout l'absence du reste.

Moi je trouve au contraire que le jeu est complètement rentré dans les moeurs, ca reste encore un marronnier chez les journalistes mais en général, les bienfaits (ou en tout cas les non méfaits )du jeu sont plutôt reconnu. Reste des "familles de france" qui essayent mais franchement, la portée de leurs campagnes, hein Il ya des consoles et des ordinateurs dans presque toutes les familles de nos jours, les mamans jouent a la DS ( bande de mamans ) , les papas a WOW ou LFD4 (ca c'est bien pour les papas ), bref, plus du tout la situation d'il y a quelques années ou on entendait n'importe quoi sur le sujet. Ce n'est que mon avis hein

 

Pour en revenir a la Pub TV, le personnage du jeu n'est pas anodin du tout pour moi, j'ai compris le message dans le sens de l'adaptation du jeu a l'age du gamin, pas que le jeu c'était mal mais que les jeux violents sont "dangereux" pour les enfants. Je sais que ca fait marrer tout le monde mais il y a un age recommandé sur les boites de jeu. D'ailleurs, c'est une pub pour le CONTROLE PARENTAL, un peu comme la pub anglaise d'ailleurs. Parents, intéressez vous a ce que font vos petits gamins et protégez les si nécessaire. Ben moi je n'ai rien a redire à ça, on peut discuter sur le niveau du "protégez les si nécessaire" qui sera surement différent dans chaque famille mais oui, il y a des trucs qui circulent (sites, photos, jeux, applications ) qui nécessitent un contrôle et même si je sais parfaitement que malgré mes contrôles, ils y auront accès, au moins j'ai la démarche. J'ai fait la bétise de montrer a mon fils que je pouvait voler des voitures et être bourré dans GTA4, ben bingo, il a essayé plein de fois de le mettre en mon absence Obligé de séparer maintenant mes jeux des siens, ce qui me semble une évidence maintenant. D'ailleurs, j'ai deux pc en libre service a la maison, mes deux gamins fréquemment dessus et je n'ai jamais mis de contrôle parental... ben cette campagne m'a fait réfléchir et je pense même en mettre un maintenant alors que j'y étais plutôt opposé au départ.

Link to comment
Share on other sites

Y a plus débile et dangereux que les accros aux jeux vidéo, les fana du sport !

J'en croise souvent et houlalala et c'est du high level, par contre c'est toléré voir apprécié dans notre société

 

Oui non mais tu comprends courir pour éviter les bouteilles et les bastons entre les fachos du Kop de Boulogne et les CRS avec tes gamins à la sortie d'un stade c'est tout à fait normal, par contre jouer à un jeu où tu tues virtuellement des gens c'est un comportement déviant

Link to comment
Share on other sites

Ca va hein, c pas parce que plein de gens sont cons quand ils parlent des jeux video qu'il faut vous mettre à leur niveau pour parler de sport !

 

Et ceci dit, OUI je trouve que c'est une bonne chose qu'un enfant fasse du sport qd il est jeune, vous en pensez ce que vous voulez, mais j'assume !

Link to comment
Share on other sites

Oui c'est bien, mais pourquoi quelqu'un qui se fout a font dans le sport (à la limite de l'autisme) c'est considéré comme normal voir remarquable alors que quelqu'un à fond dans le jeux vidéo passe pour un neuneu ?

Link to comment
Share on other sites

Ya plusieurs trucs qui entrent en compte même s'il y a du vrai dans ce que tu dis !

 

D'une part, avec le sport (surtout les sports populaires, type foot, tennis) qd un gosse est "à fond" dedans, du genre 3h ts les jours, tu as souvent des parents qui poussent derrière, que ça soit pr que leur fils soit ce que eux n'ont pas été, l'espoir qu'il devienne pro et donc millionaire aussi

 

Ensuite, on te sortira tjrs (et c vrai) que le sport c'est bon pr la santé.

 

Qui plus est, un sport individuel, ok ça peut pousser à être autiste, mais le foot ou basket, ou un sport co en général, ok tu peux aller t'entrainer à tirer des penaltys, mais bon, le plus souvent, tu joues avec d'autres gens, donc l'argument tient bp moins

 

Et globalement le truc c'est que le sport, ya qd meme assez peu de gamins qui en font 3-4h par jour par rapport au nombre de gosses qui passent autant de temps sur des jeux videos !

Link to comment
Share on other sites

Y a pas mal de personne qui ont la santé bousillé maintenant parce qu'ils ont fait du sport intensément quand ils étaient jeunes.

 

Le sport c'est bien a dose modéré, tout comme le jeu vidéo, sauf que pour ce dernier l'abus est mal perçu mais pas pour le sport.

 

C'est ma seule remarque hein !

Link to comment
Share on other sites

et le sport "existe" depuis la nuit des temps et sous toutes ses formes très différentes au fil des âges, le jeu video est un à peine un nouveau né à coté.

 

edit : cette pub me rappelle celle, anglaise je crois, sur la religion ou plutôt l'anti religion : les slogans du genre "soyez heureux et vivez serein, vous mourrez et n'irez pas en enfer"... sauf que ca avait un coté second degré que ne donne pas cette pub là.

le slogan est clair mais le petit pic vers le jeu video vient vraiment tout casser au message. Les pros-jeuvideos se le prennent encore une fois dans la gueule contre une publicité à diffusion massive, ils devraient lancer leur propre campagne, comme dit plus haut, avec un livre : just for fun.

 

la société prend tellement soin de ses bons citoyens... a croire qu'ils ont oublié d'encadrer leurs enfants. A qui s'adresse cette pub? pas à Bast justement ? Elle s'adresse à des parents se sont déjà "déresponsabilisé " des activités de leurs enfants ?

Link to comment
Share on other sites

http://www.lexpress.fr/actualites/2/un-adolescent-ouvre-le-feu-dans-un-college-en-allemagne-16-tues_746032.html

 

Produit today, c'est affreux et finalement j'ai l'impression que ca se produit de + en + en europe qu aux states. J'ai mis ca là, car, les jeux videos seront ils cités a comparaitre, hmmm.

 

Bref, c'est quand meme un drame d'une ampleur incroyable qui vient de se produire chez nos voisins.

Link to comment
Share on other sites

Oui c'est bien, mais pourquoi quelqu'un qui se fout a font dans le sport (à la limite de l'autisme) c'est considéré comme normal voir remarquable alors que quelqu'un à fond dans le jeux vidéo passe pour un neuneu ?

 

pourquoi un sportif est mieux vu dans la société? je pense que c'est animal

 

une personne en bonne santé physique est mieux a même de faire perduré l'espèce qu'une loque grasse

 

syndrome du bon chasseur préhistorique, mieux a même de rapporter de la nourriture de la chasse, qui transmettra ses bons gènes de chasseur à sa descendance

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...