Jump to content

Rose et noir - Gérard Jugnot (2009)


Cyril
 Share

Recommended Posts

Syno:

En 1577, Pic Saint Loup, grand couturier sur le déclin, se voit confier par le roi Henri III, une mission diplomatique : il doit confectionner sa plus belle robe de cérémonie pour le mariage arrangé d'un de ses neveux avec la fille d'un Grand d'Espagne. Dans une Espagne catholique intégriste qui traque protestants, maures, juifs et homosexuels, Saint Loup va se mettre en chemin entouré de ses gens. Ce qu'il ignore, c'est qu'il part avec un protestant, son fidèle secrétaire, bien décidé à cacher une bombe dans la robe pour venger les siens de la sanglante Saint Barthélémy. Il part également avec son " nègre " un maure qu'il doit transformer en blond normand, avec son parfumeur, son " nez " un juif marrane ainsi que son coiffeur, une folle perdue. Tout ce joli monde " persona non grata " va se retrouver chez le père de la fiancée, un détraqué de la pire espèce, qui n'est autre que le grand inquisiteur de Cordoba...

 

Produit par Europa, on vous avait dévoilé l'affiche en exclu lors du compte rendu Cannois

 

 

Voici le trailer et ca sort le 14 Octobre (chouette)

 

http://www.ecranlarge.com/movie_video-view-15488-4527.php

Link to comment
Share on other sites

En 2009, on peut encore faire un film plaidoyer sur l'égalité des noirs et des blancs, des hétérosexuels et des homosexuels, en filmant le tout comme pédale douce 3, en plaçant ça dans un contexte historique débile pour pas choquer, ou pour pas paraître con.

C'est bon à savoir.

Je comprends pas pourquoi Jugnot s'entête à faire ce genre de chose.

Donc un gros

En plus le jeune roi a une tête de Clovis Cornillac, c'est très dérangeant.

Link to comment
Share on other sites

"Vous ne faites qu'envoyer des gens à la mort... sous le prétexte qu'ils sont différents"...

 

Ah, c'est beau, j'en verse une petite larmichette tiens.

 

Ca me rappelle les interview OK Podium : qu'est-ce que tu n'aimes pas dans la vie ? L'injustice, la guerre, la souffrance, le racisme, le mal.

Link to comment
Share on other sites

Houlalaaaaaaa... Mais qu'est-ce que c'est que ce machin! Dans la série "la guerre c'est moche, le racisme c'est pas beau, les cheveux ça pousse" ça a l'air de taper fort...

 

Puis bon, donner tous les clichés de la folle pour bien faire comprendre au spectateur que le personnage est homo, dans un film censé dénoncer l'intolérance, je trouve ça très fort comme concept.

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...