Jump to content

Le bruit des glaçons - Bertrand Blier - 2010


kevo42
 Share

Recommended Posts

 

[dmotion]video/xdzcou_le-bruit-des-glacons-bande-annonce_shortfilms[/dmotion]

 

Résumé : Un écrivain célèbre, reclus et alcoolique, est troublé dans sa solitude (enfin il se tape quand même Christa Théret, le cochon) par l'arrivée de son cancer, joué par un Dupontel plus cabotin que jamais. Après il va falloir meubler pendant 1h27, ce qui ne sera pas si facile...

 

 

Je m'étais juré de ne plus voir de film de Blier après les acteurs, et puis, un coup de folie, des échos de la presse pas si mauvais, de la sympathie pour Dupontel et Dujardin, l'envie de voir les seins de l'actrice de LOL (et aussi Et toi t'es sur qui, faut pas l'oublier), j'ai craqué. Pas fou, j'ai quand même demandé à un ami de m'accompagner, parce que seul, je crois que je n'aurais pas tenu.

 

C'est mauvais. C'est même plus que mauvais. L'ami avec qui j'étais a même dit que c'était un gros nanar. C'est le genre de film tellement mauvais qu'il discrédite tous les autres films du même réalisateur. Ou on se demande : mais en fait les valseuses, c'était vraiment bien, ou c'était déjà nul à l'époque ?

 

Mais vous me direz pourquoi c'est si nul ?

 

1 - L'histoire : en gros, le pitch est intéressant, mais Blier n'en fait rien. Ca meuble à fond, et vas-y que je te mets des flash-backs sur des trucs qu'on avait bien compris dès le début, et vas-y que je te mets du Dujardin et Dupontel qui parlent de rien pendant 10 minute. Quand ça meuble pas, ça sort des phrases aussi puissantes que "Je sais que tu as une bonne âme. Je suis russe, et nous sentons ces choses-là." "Pars d'ici, ne gâche pas ta vie, fais des enfants, la chose la plus importante qui soit". "L'amour est un soleil autour duquel tourne notre vie". De plus la fin est grotesque.

 

2 - Les acteurs sont plutôt mauvais. Dupontel tire un peu son épingle du jeu en surjouant à mort : si vous l'avez aimé dans le vilain, ça peut vous plaire. Dujardin est la plupart du temps ultra-mauvais. Faut dire qu'il est pas aidé par les dialogues ultra-théâtraux qu'il a à dire, et par les apartés pourris qu'il a à faire. N'empêche qu'il est très mauvais. Anne Alvaro a peu d'existence, il y a la femme horrible qui jouait dans T'aime qui est encore une fois abominable, et il y a Christa Théret donc, dont on se demande ce qu'elle fait là. En gros elle apparaît 10 minutes dans le film pour 8 de plan nichon (petits mais très beaux, quoique barely legal) : elle est censée être russe, mais parle sans accent. Je comprends pas pourquoi elle : pourquoi ne pas avoir pris une danseuse du crazy horse pour un rôle de ce type ?

 

3 - La réalisation est honteuse : il y a une ou deux scènes drôles au premier degré, mais sinon c'est le massacre. Les scènes de nuit sont aussi moches que devil story, il y a un décor, et Blier se fait pas chier à cacher le fait que ça aurait très bien pu être une pièce de théâtre. Le tout agrémenté de pures touches de nawak pur (quand Evguénia (Christa Théret) part, on voit un plan de vieille russe dans une datcha : c'est elle plus tard ? Plus un ou deux plans où on se demande vraiment ce qu'il veut montrer.

 

4 - La musique parachève le tout : ça commence par du classique ultra-pompeux utilisé n'importe comment, ça continue par du Léonard Cohen hors de propos, pour finir sur la reprise de ne me quitte pas par Nina Simone qui est pas très sex. Mais le pire du pire, c'est une scène de nuit sur fond de jazz fusion eighties avec basse fretless qui slappe comme aux meilleures heures de Michel Jonaz, et qui m'a fait pleurer de rire.

 

Bref, j'ai pris le temps de détailler mon avis, mais on pourrait tout aussi bien dire :

 

Link to comment
Share on other sites

C'est vrai que ça fait bien 30 ans que Blier nous fait des "drames comiques" (si on pourrait définir ça comme ça...) free style...mais perso ça m'a jamais dérangé, bien au contraire J'avoue que j'avais même franchement apprécié Les côtelettes (et un peu moins Combien tu m'aimes ?).

Alors même comme tu parles de son dernier opus, j'ai quand même très envie de le voir

Link to comment
Share on other sites

  • 4 months later...

C'est pas folichon, malgré une idée en or dans les mains d'un réal qui aurait pu transcender son sujet il y a quelques années encore... Des acteurs haut de gamme... Mais ça ne marche pas trop... Dommage, vu que le film malgré des points intéressants, sombre dans le systématisme un peu facile...

 

Ma critique :

 

http://www.1kult.com/2011/01/14/le-bruit-des-glacons-blier/

Link to comment
Share on other sites

  • 6 months later...
 Share

×
×
  • Create New...