Jump to content

The Haunting - Jan De Bont - 1999


RedFox
 Share

Recommended Posts

 

Je me suis payé une crise de rire avec ce truc

 

Le manoir est parfait, et les grands manoirs qui font peur avec grille en fer forgé j'aime ça, le problème c'est qu'il est peuplé d'acteurs qui ne savent pas ce qu'ils foutent là à part l'héroïne qui est affreuse dans tout les sens du terme: Liam Neeson qui cabotine c'est magnifique, Bruce Dern j'ai vu son nom dans le générique de fin je me suis dit "il était là lui ?!" et deux figurants qu'on voit bien que le scénariste savait pas quoi foutre avec donc il les éjecte incognito avec une magnifique facilité de scénario béante.

Mais le summum du top c'est Owen Wilson. On ne sait pas ce qu'il fout là, lui non plus, et on dirait qu'il joue son personnage en fonction et qu'il à passé tout le tournage à courir dans les couloirs du bâtiment avec cette tronche là:

 

 

Et puis ce fantastique de carnaval

Le père De Bont se gêne pas pour nous en envoyer du fantôme-rideau craignos et des angelots en bois qui font des tronches "AMAGAD" à chaque coup de vent. Et les indices plus évident tu meurs que les apparitions filent à l'héroïne et qu'elle met une heure trente à capter pour les réutiliser de façon totalement nawak au final, final qui atteint un sommet dans les effets numériques foireux (la scène des reflets de miroir m'a collé un de ces fou rire)

On a aussi un piège à con majestueux en plein milieu de la cheminée (parce que c'est vraiment l'endroit idéal pour foutre un piège) qui est absolument grandiose.

 

Et puis la musique du générique de fin, qui met bien l'ambiance:

http://www.youtube.com/watch?v=XWn0GwWyKSc&feature=player_embedded

L'impression d'avoir regardé Jumanji, c'est sympa.

 

Le problème c'est que le truc fait 1h50, et qu'on doit se coltiner des gros plans de Lili Taylor pendant la totalité (gros handicap ça...)

 

Le plafond qui fait les gros yeux c'est le meilleur.

Link to comment
Share on other sites

Vu à l'époque, et plus AUCUN souvenir sinon d'avoir trouvé ça totalement nullissime

 

Et Lili Taylor est effectivement un supplice de tous les instants...

 

J'adore déjà pas spécialement l'original, mais alors là...

Link to comment
Share on other sites

Vu en salle à sa sortie... et c'était gravement mauvais.

J'ai souvenir d'effets digitaux épouvantables, d'acteurs totalement absents et d'un script qui n'hésite pas à prendre ses spectateurs pour des demeurés.

Nul doute que le film se soit comiquement bonnifié avec le temps.

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...