Jump to content

Apocalypse domani - Antonio Margheriti (1980)


Léo
 Share

Recommended Posts

 

Alors là... J'ai pris une belle claque car je ne m'attendais pas du tout à ça ! Je m'étais toujours dit qu'au mieux, ce Demain l'Apocalypse était une gentille cannibalerie ritale comme il s'en faisait à la pelle il y a une trentaine d'années... Eh bien pas du tout !

 

Déjà, hormis la scène d'ouverture au Viêt Nam qui fait un peu cheap, le budget du film semble être tout à fait correct pour ce genre de production. Margheriti tourne à Atlanta avec une casting mi rital mi US et se paye même le luxe d'avoir John Saxon (excellent d'ailleurs) comme acteur principal. Ici pas de tribus cannibales, pas de jungle, pas de touristes/journalistes capturés, non, mais avant tout un thriller urbain vaguement horrifique (proche du vigilante movie voir du film de guerre dramatique parfois), avec son lot de scènes d'actions basiques mais efficaces. La mise en scène est énergique, la photo froide et urbaine, l'ambiance plus ou moins glauque. Il ya du gore par petite touches, sans (presque) jamais en faire trop et puis c'est quand même super bien rythmé et on ne s'ennuie jamais. Évidemment ce n'est pas parfait non plus, il y a quelques maquillages pas toujours très bien foutus, des dialogues un peu con-con et surement d'autres broutilles du même genre sur l'ensemble du métrage mais rien de ridicule ou nanar qui vienne nuire au bon moment qu'on passe devant ce très bon divertissement. À noter sinon que ça ressemble beaucoup à ces prods indés de l'époque du genre Exterminator mais la bande originale italo-discoïsante bien groovy (il me la faut ! ) et la présence de Giovanni Lombardo Radice et de quelques autres trognes bien connues des bisseux viennent nous rappeler qu'on se matte un bon bis italien. Enfin c'est un co-prod italo-espagnole mais bon...

 

Bref, une petite bombe en ce qui me concerne et une très bonne surprise !

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...