Jump to content

Plankton - M. Cerchi - 1994


MartinG
 Share

Recommended Posts

Des fois, cinemageddon vous fait faire des conneries. Vous voyez un bis italien qui date de 94, et vous vous dites "l'âge d'or du genre était passé depuis longtemps mais pourquoi pas". Vous voyez que ça parle de poissons radioactifs, vous vous dites "cool". Vous comprenez que ça se veut un mix de The thing, Evil dead, et un film avec des créatures marines autres que Abyss, et vous vous dites "re-cool".

 

Et puis vous démarrez le visionnage. Et là c'est long, loooooooong, incompréhensible malgré que le secnar tienne en quelques mots : Du plancton radioactif a créé des poissons mutants géants qui ont tué l'équipage d'un bateau, et une bande de jeunes têtes à claque va se retrouver sur ce bateau. Bon il faut une heure pour en arriver là.

 

Et puis d'un coup, au bout de 45 minutes de mètrage vous voyez ça :

52qicHMNvm4

 

Vous vous dites "tiens assez WTF !!"

 

Et puis un peu plus tard vous voyez ça

 

owk__0Dle68

 

 

Et puis là vous avez deux scènes ultra WTF avec des créatures improbables en mousse et stop motion des 70s, mais qui sont malheureusement filmées trop cut pour que ça soit vraiment drôle.

 

Puis le film se termine, puis vous vous dites "pourquoi j'ai regardé ça en fait?" J'avais pas quelque chose de plus productif à faire, même dans les transports en commun ?

 

Puis vous allez en parler sur un forum de bisseux en espérant que quelqu'un vous comprenne.

Link to comment
Share on other sites

Tu m'étonnes que je te comprends.

Ce film me tente depuis 2000, année où j'ai choppé un flyer de ce chef d'oeuvre au marché de Cannes. Et entre temps j'ai vu "The Mummy Theme Park" d'Al Passeri, qui se trouve être le coréalisateur de "Plankton". Mais "The Mummy Theme Park" était tellement violent, tellement brutal sur l'échelle de la puissance Z, que je n'ai jamais eu le courage de faire honneur à ce "Plankton"... que j'ai fini par oublier...

Cet extrait me titille l'occiput, je crois que je vais lui faire honneur très prochainement.

Merci Mattin

Link to comment
Share on other sites

Merci pour votre sollicitude, ça fait du bien de savoir qu'on est pas seul face à ce genre de problème ! Ceci dit Kero, attends de voir le film quand même avant de me remercier

 

En fait les phases de "remplissage" sont assez fascinantes, au niveau des dialogues, de certains éléments qui reviennent tout le temps, genre une sirène en plastique - gadget au mur qui siffle avec une fausse voix synthétique qui fait des commentaires quand les protagonistes passent devant, on y a droit vraiment 10 fois pendant le film ! Et puis c'est fascinant niveau décors et vestimentaire. Et puis une des actrices ressemble vaguement à Kim wilde.(celle qu'on voit dans le deuxième extrait).

 

Mais en fait si tout le métrage était du niveau des 4-5 scènes cracra-WTF, ça serait du Nam Nai choi en moins gore.

 

Bizarre, ce film est nul et en même temps tellement fascinant

 

En tout cas ça veut dire que tu continue a regarder des films dans les transports en commun.

 

Oué, ya malheureusement guère que là que j'ai le temps d'en voir. Et celui là c'était vraiment pas le plus facile à regarder avec du monde autour ! J'ai bien bien caché mon écran à plusieurs reprises

Link to comment
Share on other sites

Essaie "The Mummy Theme Park", dans le genre expérience "autre", ça se pose là.

Quant au visionnement dans les transports publics, j'ai eu le plaisir d'y gouter lors de mon retour du PIFFF avec "Birdemic" qui a visiblement fait douter ma voisine au sujet de ma santé mentale.

Link to comment
Share on other sites

Un peu comme Martin, j'avais trouvé ça abominable mais en même temps tellement wtf que je n'en ai pas un mauvais souvenir (pour le peu que je m'en souvienne). Puis on peut pas dire du mal d'un film avec un plan pareil (je veux la même):

 

 

Je me souviens surtout que le doublage Anglais en rajoute un max, les mecs s'en sont donnés à coeur joie jusqu'à balancer des dialogues crétinoïdes en bonus alors que les protagonistes ont fini de parler.

Link to comment
Share on other sites

Puis on peut pas dire du mal d'un film avec un plan pareil (je veux la même):

 

 

 

C'est la fausse Kim Wilde D'ailleurs le film est plutôt généreux de ce point de vue là !

 

Sinon c'est vrai que les dialogues en rajoutent bien. Pour le smiley il en faudrait un qui cumule non-action + décors WTF (mais unique) + stop motion 70s + explosions de maquette + tu avances, je recule, comment veux tu que je tentacule + poissons mutants. C'est effectivement un sacré challenge

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...