Jump to content

Saga Renegade


Natale
 Share

Recommended Posts

Je copie l'initiative de DPG en évoquant une saga qui a marqué ma période amstrad :

 

 

 

le 1er était un miracle de graphisme compte tenu des limites de l'ordi à cassettes. Le sumum du jeu de baston sur ordi. Des décors glauques, des prises de combat bien vicieuses comme les coups de genou dans les valseuses, la possibilité de frapper ses ennemies pour les faire tomber sur les rails du métro. Le sang couleur bleu faisait tâche mais une manipe de clavier permettait de retrouver la couleur rouge.

 

Target renegade je l'attendais depusi son annonce. pour la 1ère fois, on allait pouvoir ramasser des armes pour cogner ses ennemis. Malheureusement on ne pouvait pas ramasser le revolver du mac. Les graphismes était un bon ton en dessous du 1er. Bilan mitigé.

 

Le numéro 3 est une abération avec ce voyage dans le temps à l'époque des momies. Le mélange jeu de baston et jeu de plateforme ne prend pas du tout. surtout, le jeu cumulait les bugs comme ce n’est pas permis. Je me souviens du bug où lorsqu'on frappait dans la vide, la momie située à l'étage du dessus recevait les coups.

Comme beaucoup de saga le 1 est un jeu de légende sur l'amstrad. Les suite ne sont que des déclinaisons pondues à la va vite ....

Depuis, double dragon est passé par là !

Link to comment
Share on other sites

Le premier Renegade était bizarre pour moi à l'époque, parce qu'on pouvait bouger le personnage aux joysticks, mais les coups se donnaient via le clavier. La logique aurait été de jouer qu'au clavier, mais j'avais 6 ou 7 ans donc fallait pas trop m'en demander. Du coup, avec un pote on s'était partagé les tâches : un s'occupait des mouvements, l'autre de la tatanne.

 

Pas joué aux autres, ou je m'en souviens pas.

 

Pour Dragon ninja, la version amstrad était super, la version Amiga était magnifique pour l'époque.

 

Le scénario était hyper développé :

 

Link to comment
Share on other sites

Le premier Renegade était bizarre pour moi à l'époque, parce qu'on pouvait bouger le personnage aux joysticks, mais les coups se donnaient via le clavier. La logique aurait été de jouer qu'au clavier, mais j'avais 6 ou 7 ans donc fallait pas trop m'en demander. Du coup, avec un pote on s'était partagé les tâches : un s'occupait des mouvements, l'autre de la tatanne.

 

C'est marrant ce que tu racontes parce que ça réveille chez moi des souvenirs assez proches des tiens. Je me dis qu'on était vraiment au début de quelque chose à l'époque, un peu comme des pionniers. On avait jamais vu des gens jouer auparavant, donc on découvrait au fur et à mesure.

Maintenant, n'importe quel gamin sait bouger une souris et tenir une manette et foutre une raclée à Street Figther IV...

C'était le bon vieux temps...

Link to comment
Share on other sites

Oui je me souviens! Je jouais à moi aussi à deux à ce jeu au début. Dragon ninja la version cpc 6128 avait un bonus par rapport à la 464: l'ajout de voix digitalisées notamment le hurlement " Oh ! Game over !!!"

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...