Jump to content

Libre & Assoupi - Benjamin Guedj - 2014


Jeremie
 Share

Recommended Posts

 

Après des années d'études, Sebastien décide de ne plus rien à faire de sa vie. Et il adore ça. S'ennuyer, ne rien foutre, rester dans son coin : voilà. Il intègre la coloc d'une pote de fac, Anna, jolie et ambitieuse. Si Sebastien a bien décidé en misant tout le RSA, pas sûr que tout le monde l'entende de la même oreille...

 

Très bonne surprise pour cette première real dont le scénario ne casse pas trois pattes à un canard mais n'a pas non plus la prétention inverse. Écrasé entre deux comédies ultra populaires (Barbecue et Qu'est ce qu'on a fait...), le film risque d'assez mal le vivre.

Je connais mal l'humour de LeCaplain et son perso me plaisait pas vraiment dans Bref, mais j'avoue que les teasers me faisaient pas mal sourire. Et il faut dire que oui, non seulement c'est assez drôle, mais que c'est vraiment bien réalisé (du scope, de très jolis plans...), ce qui change des comédies interchangeables du moment. C'est ni lisse, ni lourdingue, tous les perso sont attachants et surtout, SURTOUT, ça ne tombe pas dans le travers de la rom'com. Le film est très tenté quand même, mais tout le film en restera à quelques regards...et surtout une scène très forte où Charlotte Le Bon prouve qu'elle n'est pas bonne qu'à décorer.

La conclusion est assez bien pensante

le film aurait dû s'arrêter à la rencontre avec Camille...mais l'idée était sans doute de faire évoluer le personnage

mais ça la limite ça m'a beaucoup moins gonflé que pour Les Gamins. C'est bien écrit, léger...ça fait vraiment plaisir.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Sympa oui mais un peu inégal...quelques passages bien vus (surtout quand on se retrouve dans la peau du personnage principal ) mais aussi un coté un peu formaté avec une mise en scène plan plan et une fin effectivement un peu convenue limite conservatrice.

 

surtout une scène très forte où Charlotte Le Bon prouve qu'elle n'est pas bonne qu'à décorer.

 

en dehors de cette scène ( un brin explicative ceci dit) je l'ai pas trouvée particulièrement convaincante...les personnages sont assez attachants mais le jeu d'acteurs un peu juste par moments.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 years later...

Sympa. La fin gâche tout. C'était pourtant cool ce genre de mecs qui ne veulent rien faire.

Par contre moi j'ai un gros problème avec Charlotte Lebon. Déjà je ne la trouve pas forcément jolie, et deux elle joue comme une patate.

Et Baptiste Lecaplain joue pas non plus hyper bien.

Link to comment
Share on other sites

Bien aimé aussi. La fin ne m'a pas gêné (mais je suis assez fleur-bleue).

 

Je vous conseille le roman éponyme de Romain Monnery. Le film y est assez fidèle dans sa première partie, beaucoup moins dans la seconde. Et la fin y est assez différente, beaucoup plus ambigüe.

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...