Jump to content

Papa ou Maman - Martin Bourboulon - 2014


Jeremie
 Share

Recommended Posts

 

Vincent et Florence, en couple depuis une quinzaine d'années, ont décidé de divorcer sereinement. Malheureusement, il reste un détail : le dire aux enfants, trois teignes à baffer. Le choix de la garde va alors très vite poser soucis : chacun de leur côté, Vincent et Florence se voit offrir deux opportunités alléchantes par leur boulot...mais à l'étranger. Celui qui aura la garde des enfants gagnera...ou perdra plutôt.

 

Entre des horreurs comme Toute première fois (kikou le coming-in c'est lol), La famille Bélier (kikou on chante du Sardou) et Bis (kikou je refais Camille Redouble avec les mecs qu'on veut moins voir sur Terre), il y a heureusement ce quasi-équivalent de La guerre des roses, en version light, mais quand même.

L'intro laisse bien entendre qu'on regarde pas un téléfilm F2 (une course-poursuite en plan-séquence), et pour une fois on est loin du 16ème...

J'avais très très peur d'une fausse comédie méchante (genre Vilaine), et faut l'avouer...les perso principaux sont vraiment des enfoirés ça tire bien sur la famille (tendance Chatiliez en moins fin) , les gosses en prennent plein la gueule (humiliation, empoisonnement, tartes dans la gueule...) et c'est très drôle. Et miracle ça tombe heureusement pas dans le préchi-precha.

 

Très cool.

Link to comment
Share on other sites

  • 5 months later...
  • 6 months later...

Comme les gens plus haut, une petite comédie française bien sympa. Rien d'inoubliable, mais le contrat est rempli, le couple Lafitte / Fois est mortel (alors que lui, j'ai du mal en général...), c'est drôle, bien too much dans les situations, mais efficace. Une (petite) réussite, comme quoi, quand on veut !

Link to comment
Share on other sites

  • 2 months later...

Une Guerre Des Roses à la française, en plus soft quand même.

 

Centrer le truc sur les enfants est une bonne idée, les voir subir toutes les saloperies de leurs parents est assez jouissif. Le tout aurait pu aller un peu plus loin, malgré tout.

 

Juste la fin est un peu conne, dans le sens que la solution trouvée au "problème" aurait pu être trouvée dès le début (mais y'aurait pas eu de film).

 

Mais c'était bien.

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...