Aller au contenu

Bad Boys for Life - Adil El Arbi et Bilall Fallah (2020)


Messages recommandés

  • 4 months later...
Oui.

 

Quoiqu'on en dise, du Michael Bay sans Michael Bay, c'est assez quelconque en fait.

 

 

C'est exactement ça en fait. Bon on est loin du morceau de bourrinage vulgaire qu'était le 2e opus. Trois/quatre grosses scènes d'action bien emballées et voilà. Peu de vulgarités et de blagues potaches.

 

L'histoire : du très bon et du très mauvais. Tout ce qui tourne autour du passé de Will Smith est vraiment ridicule, on y croit pas une seconde, rien à voir avec le personnage. La fin est risible et les CGI frôlent la correctionnelle. Puis y a le côté "famille" à la mode depuis Fast and Furious qui m'a gavé aussi.

 

Après y a de bonnes idées : les personnages jouent de leur âge de façon plutôt drôle, le duo est moins relou qu'avant (peu de vannes dans le film mais quasi-toute ont fait mouche chez moi), la réalisation est assez soignée, l'action lisible et il y a quelques clins d'oeil sympas aux précédents volets. Mais surpasser le deux était impossible (Michael l'a compris et il a passé la main, t'as eu raison mec).

 

Je le reverrai peut-être quand il passera à la TV (comme le 1 en fait) : en attendant je vais me refaire un diptyque Michael Bay ce week-end avec Transformers 5 et Bad Boys 2.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 weeks later...

Moui bon ben bof.... J'avais espéré quelque chose d'un peu plus fou, plus vulgaire plus con peut-être.... Je n'aime pas le premier film avec lequel celui-ci s'amuse pas mal à jouer au jeu du miroir en restant donc cent coudées en dessous de la folie du deuxième opus. Il y a pourtant quelques bonnes idées (perso j'aime bien l'idée de la bad girl sorcière), et deux-trois gags assez marrants (la destruction de la voiture de Madame Martin Lawrence) et un chouette caméo de Michael Bay lui-même, mais son absence à la barre se ressent trop cruellement.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 1 month later...

Pareil que vous, pas complètement honteux mais pas formidable non plus. En même temps pas super fan de Bad Boys II qui défonce trop le crane et au risque de me faire taper sur les doigts, je suis pas sûr que Bay aurait fait mieux que ce Bad Boys for Life. Peut être un poil moins générique.

 

Tout ce qui tourne autour du passé de Will SMith, c'est un gros meh, le groupe façon 21 Jump Street bof aussi par contre Martin Lawrence m'a franchement fait rire, je m'y attendais pas, c'est la bonne surprise de cet épisode.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
×
×
  • Créer...