Jump to content

Mandibules - Quentin Dupieux - 2020


Jeremie
 Share

Recommended Posts

Posted (edited)

Mandibules-Banniere-800x445.png

 

C'était censé être LE film de la réouverture de Decembre...avant de finir parmi les films fantômes du confinement. Malgré son piratage, le film a manifestement cartonné. Tant mieux j'ai envie de dire, entre ça et un Lachaud...

 

Bon perso ça confirme quand même à tel point la méthode Dupieux ronronne : un tout petit film (1h10), une promo qui spoile quasiment tout, un côté rigolo mais évanescent...mais étant donné que j'avais detesté Le Daim, celui-là a été relativement plus plaisant pour moi. Pas fan du duo façon Dumb & Dumber, très forcé, mais j'ai bien aimé l'idée 

Révélation

qu'ils s'enfoncent avec leur connerie mais finissent quand même par s'en tirer :D

La partie dans la maison est la meilleure, même si le running gag avec le personnage d'Adele fait plus vraiment d'effet passé la "surprise" (dévoilée par la promo donc). Romeo Elvis est cheum et sert à rien (comme d'hab). La mouche est cool, l'ambiance sud à fond fait du bien. Mais une fois de plus, j'attends toujours plus drôle que Steak...

Edited by Jeremie
Link to comment
Share on other sites

Moi j'avais quasi rien lu/vu sur le film donc j'y suis allé vierge de toutes infos et j'ai beaucoup aimé.

Ce qui m'a plus c'est le coté "réaliste" de la débilité, tout le monde est à un moment conscient (ou pas) de trucs absurdes et y apporte une réponse logique.

Je sais pas comment l'expliquer, mais ça m'a fait penser au Simpsons ou The Office et au bout d'un moment tu acceptes des choses assez facilement car ça fait partie de l'univers.

 

Et ultra fan d'Adèle, elle est tellement autre, j'adore cette actrice.

Quand au Palmashow, je suis très fan d'eux et ils ont été à la hauteur, pas de génie mais pas nul non plus (:epoustouflant: mais pas dans le mauvais sens du terme)

Et le thème musical du film de Metronomy est vraiment bien (enfin la version longue qu'on entends dans le générique de fin)

Link to comment
Share on other sites

Dupieux revient en forme après son Daim qui avait bien cassé les couilles.

Me suis bien marré devant tant d'absurdité et malgré le drôle de jeu miroir des deux personnages centraux (ils jouent et parlent de manière absolument identique, impossible de les différencier si on ferme les yeux), et ça m'a donné envie d'adopter une grosse mouche.

Mais une bottine vaudra toujours mieux que dix taureaux.

Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...
 Share

×
×
  • Create New...