Jump to content

Nu Image défonce tout en 2005!


Superwonderscope

Recommended Posts

Nu Image & sa soeur Millienium films ont annoncés leurs projets maousses costauds pour 2005/2006. La thune amassée via leurs produits Octopus/Spiders & co ont fait des petits et on retrouve dans leurs films qui arrivent: Black Dalhia de Brian de Palma avec Scarlett Johanson (bidget : 69 M d $) 16 Blocks : bruce Willis/ Mos Def réalisé par papy Donner et écrit par Richard "Vamp" Wenk! The Wicker Man de Neil La Bute avec Nicolas cage Lonely hearts de Todd Robinson avec John Travolta/ james gandolfini/ Jared Leto et Salma hayek The Contract de Bruce Beresford avec John Cusack et Morgan Freeman End Game (remake du d'Amato) avec Cuba Gooding Jr, James Woods, Angie Harmon de Andy Cheng 88 Minutes avec Al Pcino (déjà annoncé l'année dernière en promo et cette fois-ci en tournage bientôt) et Boaz Davidson se retrouve quasiment à chaque fois producteur du truc! Comme quoi les aragnées géantes meme vraiment à tout :D
Link to comment
Share on other sites

[quote="Kerozene"][quote]End Game (remake du d'Amato) avec Cuba Gooding Jr, James Woods, Angie Harmon de Andy Cheng [/quote] Euh.. c'est une blague ? :shock:[/quote] pourvu que non !! putain un post-apo avec cette tronche à cul de Cuba Gooding Jr et cette bonnasse d'Angie"New York District" Harmon et surtout James Woods !!! :!: IL LE FOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO :metaleux: :metaleux: :metaleux: :metaleux: :metaleux: :metaleux: :metaleux:
Link to comment
Share on other sites

  • 10 years later...
End Game (remake du d'Amato) avec Cuba Gooding Jr, James Woods, Angie Harmon de Andy Cheng

 

Euh.. c'est une blague ?

 

Ah quand même il y en a qui lisent entre les lignes c'était à désespérer!

 

Oui (hélas) c'était une blague

 

Mouarf, je viens de voir le bousin sur D8

C'est pas que j'ai que ça à foutre, hein, je faisais autre chose en même temps..... si si, j'insiste

Parce que c'est quand même pas joli joli tout ça: un pauvre thriller mou du gland avec un Gooding à la ramasse (dont sa minute de prestation d'alcoolique titubant reste la plus convaincante... hasard?) et un James Woods qui porte le mot "coupable" gravé sur le front. Il y a bien un peu de tôle froissée, des hélicos en CGI à gerber, mais..... c'est vraiment tout pourri. Ah si, il y a Burt Reynolds qui est tellement lifté que le pauvre ressemble à un morceau de cellophane.

Voila, merci, tshaw.

Link to comment
Share on other sites

×
×
  • Create New...