Jump to content

Le Diable s'habille en Prada - Dolce & Gabbana - 2006


DPG
 Share

Recommended Posts

Vu ce soir l'adaptation du roman culte des bitchs fashion victims du 21e siècle, premier best seller et declencheur de la vague de la "chick lit" !

 

Et c'etait plutot sympa. Pas désagréable à voir une fois en tout cas. Si le film reste assez convenu et ne sort pas trop des sentiers battus du coté déjà vu et revu "choc de deux cultures", l'ensemble est filmé avec entrain, bien clinquant quand il faut, bien froid et cynique par moments. Si certaines idées paraissent un peu faciles, le film soulève aussi quelques esquisses de questionnement interessants sur des thèmes plus generaux, sur les concessions, les renoncements à certains ideaux, les choix de vie, etc...

Mais surtout, ce qui permet au film de boxer ds la haute catégorie, c'est l'interpretation carrement géniale de Meryl Streep en Miranda ! Dotée d'une garde robe à faire palir le De Niro de "Casino", elle compose un personnage de garce hautaine, egocentrique, tyrannique et glaciale proprement jubilatoire et porte le film sur ses épaules ! A coté de ça, Anne Hattaway que j'avais trouvé bien fade ds les films où je l'avais vu jusqu'ici s'en sort finalement plutot bien elle aussi. Le coté candide, naive, fonctionne bien, le charme simple qu'elle dégage propose un agréable contrepoids à tous les mannequins taille Mikado sans âme qui défilent ds les locaux du "Runaway".

En bref, un sympathique moment, malgré une fin assez "tiède". Je ne saurai juger du travail d'adaptation, n'ayant pas lu le bouquin, mais le film reste un ptit moment de ciné pas déplaisant pour peu qu'on soit pas allergique à cet univers.

 

Link to comment
Share on other sites

Bon, la fin n'est pas terrible. Pourquoi vouloir montrer l'envers du décors et les faiblesses des personnages? C'est les caprices et les envolées irrationnelles qui nous intéressent. L'arrivée de cette jeune brunette innocente face au monstre froid donne un agréable divertissement, sans coup d'éclat, mais bien ficelé.

Link to comment
Share on other sites

  • 6 months later...

INSUPPORTABLE !

Ptain j'ai détesté cette bousasse comme jamais, et dire que j'ai plein de petit trésor qui sommeil chez moi et je perds mon temps avec ce truc

 

Énervant comment ce scénario cousu de fil blanc ne dépassera jamais son postulat minable de base.

 

J'avais envie de baffer tous les acteurs et plus particulièrement cette insipide Anne Hathaway (qui est il est vrai bien jolie)

 

Pour résumer, on demande à une assistante de faire son boulot et ca devient l'élément perturbateur.

Une des autres idées véhiculés par le film est qu'il faut s'assoir sur sa carrière pour préserver son ammmmour.

Et aussi que c'est pas grave de tromper son mec si c'est pour se faire le beau gosse de service.

 

Ptain et ca dure presque deux heures cette merde en plus !

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

Vu et je pense que je vais l'oublier aussi sec. C'est prévisible de bout en bout, ultra convenu et surtout, pas franchement drôle. Ce qui pour une comédie à succés, est assez gênant en fait

Je préfère quand même la Meryl Streep hystérique de La mort vous va si bien : faire la connasse glaçon pendant deux heures, mouais, tu parles d'une performance...

Par contre Anne Hathaway...no comment

 

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...