Jump to content

meltingman

Membre ZoneBis
  • Posts

    6,987
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by meltingman

  1. Exactement ! Dans les mineurs, mais intéressants quand même, je rajouterais "La femme publique" et "Chamanka". En tous cas, d'urgence, "L'important c'est d'aimer". Accroche toi bien.
  2. Whouahou c'est clair que c'est Ultimate !
  3. C'est sur que ce qu'on découvrirait pourrait briser le mythe du mâle alpha.
  4. Pfff encore une preuve de méconnaissance absolue de Ween qui fait froid dans le dos. Sache que orelsan et gims ont déja posé dans l'album "Chocolate and Cheese". Sans masques, derrière Gene Ween, gims à gauche sans son maquillage et avec sa vraie moustache de beauf facho et orelsan à droite dans son rôle habituel de petit autiste que c'est pas sa faute. cVZTGp0a3Zg
  5. Un autre inédit du prochain album bZBmcSBoRAE Ah non merde...
  6. J'ai pas vu l'épisode mais le résumé fait vachement penser à Needful Things de Stephen King.
  7. Vous faites une soirée spéciale battle "Le loup-garou de paris contre Van Helsing" ?
  8. Affleck a le charisme d'une éponge, mauvais acteur et pas franchement meilleur réalisateur... Sérieusement "Argo" Je ne comprend même pas un dixième de l'engouement. Enfin ça c'est mon avis, il n'a pas changé depuis l'aube de l'humanité Affleckienne, il ne fait que se renforcer. Ce n'est pas de la haine c'est juste que je trouve ce gars insupportable à tous les niveaux. Alors après, que sa tronche de faux beau gosse américano insipide remplisse les salles de minettes en rut, pourquoi pas. Mais ton argument sur les producteurs qui misent sur lui revient à dire que Justin Bieber ou Jennifer font de la musique haut de gamme puisqu'après tout les producteurs misent sur eux.
  9. J'adore lire un peu beaucoup partout que Affleck a mûri dans son jeu d'acteur. Une endive, même mure, reste amer et insipide, et quand trop mure elle tombe en ruines. Déjà que le projet semblait aussi palpitant qu'un "Schtroumpf vs Na'vi", un mec payé très cher a trouvé l'idée pour donner raison aux pirates. Je lui fais un énorme bisou.
  10. Je ne veux même pas savoir, c'est comme si tu me disais que Alien Vs Fredator Requiem est un film.
  11. Toujours les leçons qui déchirent. (Rien à voir avec la prod de l'album pour ceux qui douteraient) Déchirage ! [dmotion]xxhi9z[/dmotion] Bon ben le morceau qui va probablement être un single mais bon... Mouais. [dmotion]xw4ee6[/dmotion]
  12. Bon alors cet album que je n'ai pas téléchargé (sé vré ) mais enregistré sur cassette audio, d'après le CD qu'un pote a acheté, pour que la bande de sales putes de Orelepen et sexxion SS ne touche pas un centime de la SACEM de ma part, j'en suis a la 3e écoute. Franchement... Non mais franchement... Bon allez on y va... Par rapport à "Cheese" on monte à tous les niveaux de plusieurs crans. En même temps "Cheese" c'est enregistré en solo dans une chambre, et ensuite über-bien masterisé avec des gros sous, ce qui en somme manque aux Panama Hammer Jammers. Bref. Je viens de relire ce que j'avais écris il y a trois ans et je suis heureux de voir que définitivement ce garçon est un putain d'artiste qui ne s'enferme pas dans une recette. Même si quand même un peu mais pas trop. Globalement la qualité des textes est la même au niveau de l'écriture, des jeux de mots, des onomatopées et du sens, mais le coté "striptease belge" un peu facile a laissé la place à une hargne assumée, toujours aussi glauque dans le détail des pathétiques travers humains, mais qui donne plus envie de donner des coups de pieds aux culs que de pleurer dans son coin. La musique s'étoffe, malgré le même schéma pouet pouet bontempi boite de nuit de province, les arrangements vocaux et musicaux trouent le cul , les mélodies sont ciselées et l'ouverture vers la musique afro-jazzo-world est amenée avec une délicatesse extrême. Du coup l'album est beaucoup moins "dance dans ta face motherfucker" que le précédent. Pis merde quoi ce gars à une voix de malade qui frappe encore plus l'oreille interne grâce à une putain de production (ils sont 4 dessus dont lui). Globalement l'album est très bien équilibré. On entre avec un "Ta fête" un peu déstabilisant parce que justement très attendu par tous les clubbers sous moules-frites, qui se transforme en truc tribal avec des paroles à la hauteur du cynisme qu'on attend du bonhomme. Vient "Papaoutai" qui entraine des le début en terrain connu (genre Te Quiero) pour mieux creuser ce que va être l'album par la suite. Putain de single en tous cas. Pfffiou "Bâtard" Ayé... Croisée des chemins. Bon les paroles sont marrantes, je ne suis pas forcement d'accord avec le texte mais je suis bluffé par la qualité de l'écriture. Reste un morceau qui musicalement s'enfuit d'un point "dancefloor" pour atteindre le point "afro-jazzo-world" dont je parlais au dessus. Il n'y avait pas vraiment de groove dans "Cheese", il n'y en a pas forcement plus ici mais c'est une bonne réponse, et le début. "Ave Cesaria". Je suis sur, en bon athée, que Cesaria Evora doit danser et boire ses bouteilles en entendant ça. Ca me donne envie d'aller en enfer la (les) rejoindre pour faire la fête. Bluffé je suis. Bref... L'album commence vraiment là avec Cesaria. (le prochain morceau "Tous les memes" me laisse sans voix donc j'abdique) Tout n'est pas égal dans cet album, ("Humains à l'eau" par exemple qui doit bien fonctionner en clubs mais qui est une sacrée chute libre dans l'album. Par contre et contrairement au patron, je trouve "moules frites" vraiment cool), mais putain... Finir l'album sur "Merci" devrait plaire aux plus réfractaires des zonebissiens même de mauvaise foi, je n'en dit pas plus. Ah il semblerait qu'il y ait un morceau après ce dernier morceau et ça sapele "AVF" je lé pa écouter donk je sé pa.
  13. Bon je viens d'enculer une mouche qui a fait plop et je me suis rematé toute la fin du 2 et cette image(rie) N'EST PAS DE PRES OU DE LOIN DANS LE 2 MAIS ON S'EN FOUT PARCE QUE DANS LE 1ER IL N'Y A PAS DE NANA QUI SORT DU SOL EN TENDANT LE BRAS VERS LE HAUT ALORS QUE DANS LE REMAKE OUI ET DONC SAM RAIMI A UTILISE L'IMAGERIE DU REMAKE DE 2012 POUR FAIRE SA PROMO EN 1981 L'ENCULE IL DEVAIT DEJA BOSSER POUR STUDIO CANAL.
  14. On voit pourtant nettement que l'aisselle de Ash est rasée alors que ce n'est pas le cas ni dans le 2 ni dans le 3.
  15. En fait c'est plus complexe que ça. Le MPAA n'a pas charcuté le film c'est Raimi et sa bande qui l'ont fait eux même de leur plein gré pour éviter l'inévitable X ou NC17. A l'époque Raimi disait déjà ne pas aimer les films d'horreur et que ça ne le dérangeait pas de verser dans le cartoon. Au final le film est sorti sans classification, donc tout ça n'a strictement servi à rien.
  16. J'ai copieusement détesté le bouquin (en même temps, ça fait combien de temps que King n'a pas écrit, ou pas d'ailleurs, un bon truc ? Putain mais ce gars est un génie littéraire quoi merde, un GENIE. Pêté de fric en plus. Est-ce que quelqu'un connait quelqu'un qui pourrait lui dire que les blagues les plus courtes sont celle dont on a le moins honte sur la longueur ?), mélange entre "The Bubble" de Oboler et les Simpsons, saupoudré de tics de vieillard Rolling Stonien. Je n'ose même pas regarder la série (et vous ne me donnez pas beaucoup envie non plus ).
  17. Tiens c'est marrant je voulais acheté l'album le jour de sa sortie, j'étais sur Amazon quand soudain je me rend compte que le dernier morceau contient du orelsan et du sexxion dassaut, j'ai fermé mon caddie, rangé ma carte et je suis parti vomir. Une écoute de l'album pour l'instant, c'est vraiment bien et c'est vrai que Formidable est le plus vendeur avec "Papaoutai" qui cartonne même encore plus. Par contre je lis partout que cet album est très glauque comparé au précédent et là je ne comprend pas. Cheese était vraiment gratiné à ce niveau. Racine Carrée n'est certes pas joyeux mais je trouve que c'est plus hargneux que glauque. 'Fin bref... Le pépère passe le cap du 2e album haut la main.
  18. Pffiou tu me fais peur là. Je ne connaissais pas le forum et j'y suis allé récemment pour jeter un œil sur une sortie DVD. ET LA Que ces gens soient passionnés est une chose, mais à mon avis ils sont juste passionnés par le vide que le forum arrive à rempli dans leur vie. On est encore dans le syndrome des gardiens du temple, sauf que le temple n'a jamais existé et qu'ils n'y ont donc jamais foutu les pieds. Une certaine Ann Harding (je parie plutôt sur "un certain vivant parmi les chats") fait tout une diatribe, avec ce ton péremptoire qu'ont les ignares qui s'ignorent, sur le domaine public américain et la version originale du film et si ce n'était pas aussi crétin et drôle je lui aurais répondu mais j'ai d’autres choses a foutre. En tous cas j'espère que la colorimétrie de la main de Ash sera respectée. Mais avec Studio Canal je doute.
  19. Disons que j'ai réussi à regarder "FGAL" (ça pète !) d'une traite.
  20. Le seul film qui a réussi à me faire sortir de la salle avant la fin. Respect éternel.
  21. Moi je pense à ça... fbAohexT0Ho
  22. Pareil que toi Jeremie ! Affreusement chiant et filmé comme un téléfilm Lorimar. Pendant longtemps je l'ai confondu avec "Les doigts du Diable" qui n'a rien à voir et est un peu mieux, quoique. Par contre l'affiche française de ce "Couloir de la mort" est bien cool et me faisait fantasmer quand j'étais piti.
  23. Je ne savais pas. Merci Jeremie, je suis déjà en train de mettre de la bave dans toute la maison
×
×
  • Create New...