Jump to content

A serious man - Coen Bros ( 2009)


Blame
 Share

Recommended Posts

  • 5 months later...

Affiche :

 

 

Bon, alors c'est pas mal, mais c'est mou, et malgré que ce soit intéressant, sur le fonds c'est pas du tout original. Voilà, faut le savoir. Mais sinon c'est bien. Je développe :

 

 

Déjà, c'est un film de juifs. A tel point que j'ai eu un effet Rabbi Jacob en regardant le film : "Mais, les frères Coen, vous êtes juifs ?"

Et il y a un acteur qui ressemble à mon papa et qui baise la femme du héros, et j'étais content de ça.

 

Sinon, pour ce qui est de l'histoire :

 

Ca commence très fort avec un prologue en yiddish sans rapport avec le film (enfin je crois), sur une sombre histoire de fantôme (un dibbouk) invité chez une famille qui habite un village reculé dans la neige. Faut vraiment arriver à l'heure pour voir ça parce que c'est génial.

 

Ensuite, on passe dans les années 70 pour suivre les aventures d'un prof de physique à la fac, sous pression car il doit être bientôt validé. Problème, tout se barre en couille dans sa vie : le fils doit préparer sa bar-mitzvah mais en fait fume des joints en écoutant du jefferson airplane, sa femme demande le divorce, un étudiant coréeen essaie de le corrompre, et son frère (joué par un des mecs de Spin City, et c'est le plus connu de tous les acteurs) est un gros raté qui squatte la salle de bains pour drainer un kyste au cou (ce qui est moins douloureux qu'un kyste au gland).

 

Bref, pendant 1h45, on voit la vie d'un mec qui a une vie de merde, et qui honnêtement fait pas grand chose pour se la rendre plus facile, à tel point qu'on a souvent envie de le baffer. Heureusement, le développement très noir du scénario fait que tout cela n'a pas tellement d'importance.

 

En soi, le film échappe quand même aux clichés, parce qu'il est très ancré dans la judéité (les scènes de rabbi tuent), et parce que c'est le frères Coen, donc c'est super beau, et il y a plein d'idées et c'est drôle.

 

Dans l'ensemble, je dirai :

Link to comment
Share on other sites

Dommage que tu n'ais pas vu No country for old men, hein... [pourkouwah]

 

si je l'ai vu. Et comme Fargo, Barton Fink, Arizona junior, ça m'a saoulé à une scène ou deux près. J'avais trouvé o'brother pas trop mal, mais je sais pas si j'aurais la force de le revoir.

Link to comment
Share on other sites

Alors c'est pas totalement nul, il y a quelques séquences bien barrées pour nous rappeler qu'on est bien chez les Coen mais à part çà c'est quand même ultra chiant.

Le film ne repose sur rien, il n'y a aucune progression et çà se termine sans prévenir.

En plus n'étant pas juif il y a un milliard de trucs que je n'ai pas compris, c'est un peu trop hermétique.

Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...

j'ai bien aimé! Je savais à peu près à quoi m'attendre, je savais que c'était un film qui n'allait de toute façon nulle part, et du coup j'ai pu apprécier les différentes scènes qui s'enchainent et qui sont bien efficaces. Le fait que ça se passe dans une communauté juive très pratiquante est intéressant mais finalement relativement secondaire. Finalement c'est surtout l'histoire d'un mec qui se débat dans une merde de plus en plus profonde, et nous spectateur on regarde ça en se marrant avec une pointe de sadisme. c'est sympa comme concept!

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...