Jump to content

Spartacus, Blood & Sand - [Starz] (2010)


Recommended Posts

  • 1 year later...
  • Replies 54
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Mouais, mouais, mouais … bof.

 

J’ai découvert la série avec, à l’esprit, ses échos globalement élogieux et le souvenir de Rome.

 

Je suis tombé de haut

 

On est quand même à des années lumière de la série chapeautée par Milius.

 

Premier constat évident : les architectes de Spartacus ont trop maté 300

 

Abus de trucages numériques (avec des plans aériens qui piquent les yeux un sang en CGI qui ne fonctionne pas), combats sous influences (et vas-y que je reprends les mêmes ralentis que Zack Snyder et que, toujours comme lui, je balance des gros riffs de gratte pendant les combats), relecture de la « This is Sparta scene » (le gars Spartacus envoie valdinguer un autre gladiateur dans un gouffre), casting évocateur (le Doctore est joué par Peter Mensah qui incarnait … le messager perse dans 300).

 

Du coup, la série apparaît comme une version TV bis du film de Snyder, avec tout ce que ça peu impliquer de pas terrible.

 

En plus, sous des dehors pseudo trash (du cul, du sang), le show est convenu (les personnages sont tous des clichés sur pattes) voire même benêt aux entournures (les nombreuses romances sont niaises au possible).

 

Spartacus a aussi un gros côté frustrant : les combats sont beaucoup trop courts et les gros méchants décevants (Theokoles et Périclès n’ont pas un pet’ de charisme ).

 

Pas transcendante, la série parvient pourtant à divertir (on ne se fait jamais vraiment chier grâce à un rythme soutenu et des combats fréquents).

 

Et puis Spartacus a tout de même ses petites qualités :

 

- un côté Mortal Kombat amusant (la moindre pichenette nous vaut une grosse effusion d’hémoglobine à l’écran)

 

- deux seconds rôles sympas (beaucoup plus que le personnage titre … ) : Varro et Crixus (Manu Bennett, un côté Dolph jeune)

 

- les gros nibards de Xéna

 

- un combat sympa (mais encore trop court) contre un géant en armure

 

- les bastons glauques dans les bas-fonds de la ville

 

- un final bien rouge

 

Des petits trucs qui maintiennent un minimum l’intérêt (surtout les gros nibards de Xéna … ) mais rien qui me donne envie de voir le prequel et la suite

Link to comment
Share on other sites

  • 2 months later...

Je viens de mater le 1er episode de la 3eme saison, des les 5 premieres minutes il y a plus de giclures de sang que durant les 2h30 du Django de Tarantino Et toujours du cul vulgaire Et plus de pognon.

 

Par contre j'ai du mal à me faire au nouveau Spartacus (un sosie de Sam Worthington). Mais bon Crixus et Gannicus sont de retour

Link to comment
Share on other sites

  • 6 years later...

Merci Netflix de me faire redécouvrir ce monument de la télévision.

Tout le monde a vu 300, les gladiateurs débarquent tous d'une salle de sport et/ou d'un club gay, la moindre égratignure provoque un geyser de sang en Cgi...Mais. 'cest bien bonnard. Surtout l'anglais de 4 Mariages et un Enterrement qui joue ici un fourbe de premier ordre.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 months later...

Ah en fait,j'ai fini Spartacus.

 

Je suis agréablement surpris je dois dire. Pour ce qu'elle a à offrir, la série est plutôt de qualité constante. On quitte progressivement le côté sang et cul pour quelque chose d'un peu plus profond.

 

Je veux un prequel sur Gannicus

Link to comment
Share on other sites


×
×
  • Create New...