Jump to content

L'été meurtrier - Jean Becker - 1983


Jeremie

Recommended Posts

 

Une lacune de "cinoche populaire" rattrapé, et j'en suis même totalement conquis !

 

Bon allez, s'il fallait chipoter, je dirais que le film est un peu long, enquête oblige, mais Becker ne laisse pas trop ses personnages au hasard, et l'utilisation de la voix off, qui paraîtra lourdingue aux yeux de certains, fait passer de très jolies choses ici.

Adjani là, bon on se dit qu'elle nous refera plus jamais ça (et qu'elle ne ressemblera plus à ça non plus ) : c'est pas toujours très juste au début (la scène du repas avec Souchon, c'est limite limite) mais sa performance retient l'intention de bout en bout. Il y a une spontanéité érotique et une grâce enfantine inégalée, pleine de caractère et de fêlures. Dalle pour 37°2 Le matin n'a rien inventé...

Seconds rôles savoureux, Suzanne Flon en sono cassée en tête et un mariage comédie de moeurs/thriller toujours aussi audacieux, avec une intrigue capable de basculer n'importe quand (le flashback du trauma initial est quand même ).

Musique de Delerue légère et vaguement vénéneuse, j'aime beaucoup cette comptine au piano mécanique.

Link to comment
Share on other sites

C'est un sacré petit classique des années 80 un peu oublié je trouve. Mais quel film !! Adjani est totalement érotique (combien de fois j'ai pu me branler grâce à ma vhs quand j'étais ado), Souchon est sublime aussi, les seconds rôles vraiment travaillés. Mais quelle composition d'Adjani. J'ai toujours eu un faible pour ce film même si j'aurais du mal à le revoir maintenant... trop peur de la déception.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 years later...

Je l'avais jamais vu, lacune enfin rattrapée hier, et beaucoup aimé également ! Une chouette ambiance, un mélange des genres audacieux et qui fonctionne bien, un cast vraiment réussi, Adjani en tête,totalement . Ca brasse pas mal de trucs, tout ne fonctionne pas de A à Z, mais il y a bp plus de réussites que de (semi) ratés. Un bon petit film, populaire, ambitieux, atypique, vraiment à la hauteur de sa réputation !

Link to comment
Share on other sites

le genre de film rediffusé inlassablement chaque été pendant des années...

je l'ai trop vu pour l'apprécier.

j'en garde quand même le souvenir d'un souchon carrément convaincant dans le rôle du gentil benêt. et puis adjani alléchante (à défaut de savoir jouer) en garce fragile. sinon le drame familial de fond n'est pas franchement finaud.

Link to comment
Share on other sites

  • 7 years later...

Revu hier et découverte pour ma mie.

Effectivement peut être un poil trop long, mais bordel je kiffe cette ambiance estivale du sud, les divers personnages et cette histoire lourde. C'est fluide et on ne se perd jamais dans le récit.

Je me dis qu'on a perdu quelque chose avec le temps, pourquoi on a plus de films de ce genre sur des gens modestes qui nous enfoncent pas la tête dans des problèmes sociaux.

 

Adjani elle ne m'a jamais rien provoqué. Jeune elle était déjà l'actrice avec un grand A reloue et diaphane. Même là je reste de marbre même si je reconnais qu'elle envoie du bois tant au niveau du jeu que de l'enveloppe corporelle.

 

La Souche est bien casté en simplet et Cluzet me fait marrer en branleur.

Par contre j'avais oublié l'existence de Marie Pierre Casey qui me foutait des sueurs froides dans Marc et Sophie. Michel Crémadès style.

Link to comment
Share on other sites

×
×
  • Create New...