Jump to content

Les liaisons dangereuses - Stephen Frears - 1988


Jeremie
 Share

Recommended Posts

 

L'adaptation classe par excellence. Une mise en image pas trop sophistiquée, mais fluide, une interprétation au cordeau, jolie musique de Fenton.

Très beaux seins d'Uma Thurman, et Glenn Close, magnétique : sa Merteuil n'est pas forcément désirable, mais ce profil de rapace, ce style, ce venin. Elle excelle.

J'aimerais beaucoup voir le Valmont de Forman pour comparer (bien plus léger, il me semble...).

Link to comment
Share on other sites

  • 7 years later...

Ouais c'est le seul truc qui est bien dans le film pour moi.

Parce que ça doit faire 5 fois que je le vois et à chaque fois j'ai l'impression que c'est la première fois tellement ça ne me marque pas.

Après les histoires de la bourgeoisie française quelque soit l'époque ça ne me passionne pas.

 

Et Keanu défonce déjà à 24 piges.

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...