Jump to content

Promises Written In The Water - Vincent Gallo (201?)


DPG
 Share

Recommended Posts

Je viens de découvrir que Gallo est en train de finir son nouveau film en tant que réal.

 

Le film sera selectionné à la prochaine Mostra de Venise.

 

L'histoire : Une jeune fille en phase terminale décide de ne pas se soigner et d'attendre sa mort.

 

Avec Sage Stallone, Delfine Bafort, et Vincent Gallo.

 

Le film que j'attends le plus à partir d'aujourd'hui donc

 

Link to comment
Share on other sites

Franchement ça me casse les couilles de voir que des réalisateurs sont directement sélectionnés dans de gros festivals parce qu'ils sont hype.

 

Oui, enfin il a fait deux films, qui sont qd même jugés bons par la plupart des gens qui les ont vus, donc on peut dire qu'il a fait "un peu" ses preuves, non ?

Link to comment
Share on other sites

Juger par 10 personnes ? Tu peux avoir fait 10 films bons si tu n'es pas hype tu peux te coller un doigt dans le cul. On le voit bien à cannes où ils prennent toujours les même. Gallo tu es sûr que tous ses films se retrouveront un jour où l'autre dans un gros festival même si c'est mauvais. C'est l'auteur par excellence qu'on aime bien avoir.

Link to comment
Share on other sites

Le truc qui me fait le plus hurler là-dedans, c'est que j'ai appris - un peu avec surprise parce que je dois être un gros naïf - que ces films présélectionnés par les festivals majeurs (Venise, Cannes, Berlin....) sont complètement manipulés au niveau de la postprod par les dirigeants des festivals eux-mêmes. Le contrat leur autorise à exiger plus de ceci, de cela, à savoir du cul, de l'action, des violons, des plans de nus, moins de dialogues, moins de plans fixes à rallonge, etc... bref, autrement dit, ces films sont en partie manipulés par les dirigeants des festivals exigeant auprès des réalisateurs et des producteurs de se plier à leurs exigences sous peine de perdre la sélection.

J'ai appris ça d'une personne proche de gens du festival de Venise, et ça m'a quand même un peu scié....

Malgré sa personnalité d'artiste autiste intransigeant, Gallo est-il lui aussi un suceur de boules?

Pas impossible...

Link to comment
Share on other sites

Notre docu sur Bruce LaBruce a été montré à des gens du Festival de Berlin qui nous ont donné des conseils car ils pensent le prendre... je ne sais pas si on est manipulé mais on doit couper un peu dans les intervenants et je dois dire qu'ils ont raison sur ce coup...

Link to comment
Share on other sites

Notre docu sur Bruce LaBruce a été montré à des gens du Festival de Berlin qui nous ont donné des conseils car ils pensent le prendre... je ne sais pas si on est manipulé mais on doit couper un peu dans les intervenants et je dois dire qu'ils ont raison sur ce coup...

 

Et dans le cas où tu n'aurais pas été d'accord, tu aurais fait quoi?

Link to comment
Share on other sites

J'aurais coupé car je veux le vendre le plus possible pour me faire des ronds et produire d'autres trucs qui ne passeront pas dans ce style de festival Moi je coupe tout en sachant qu'après je sors ce que je veux

Si des gens veulent se pignoler devant des films tronqués dans des festivals, bien fait pour eux. Après faut que la version qui sort en salle ou en Dvd soit la précédente

Link to comment
Share on other sites

Si des gens veulent se pignoler devant des films tronqués dans des festivals, bien fait pour eux. Après faut que la version qui sort en salle ou en Dvd soit la précédente

et on est les premiers à gueuler sur les forums qu'on nous prends pour des pigeons à nous faire banquer le film en salle et banquer les 9 minutes en plus pour le dvd (même si ok rien nous oblige à acheter le dvd).

Link to comment
Share on other sites

Oui enfin c'est différent. Dans un festival le film passe une fois alors qu'une sortie en salle c'est des centaines de copies sur plusieurs semaines

Moi je gueule quand j'achète un Dvd avec la version salle et qu'on te sort la version soit disant director's cut avec 3mn en plus 6 mois plus tard avec plus de bonus. Si le film sort en salle et en Dvd après en director's cut y a personne qui gueule

Link to comment
Share on other sites

 

Je suis pragmatique. Je me fous d'un festival qui veut couper mon film si il sort au cinéma en version intégral ou en Dvd. Ça me fait de la pub si il le passe donc c'est un gros plus. En même temps si le Luff me demande ça je dirais Fuck you mais le Luff n'est pas Venise

Link to comment
Share on other sites

c'est pas gros vendu si ton film sort dans la version normale après au cinéma où en Dvd. Quand tu fais l'Étrange Festival tu passes les gros films à une bonne heure car tu sais qu'il y aura du monde et que ça rapporte et tu ne vas pas les foutre à 10h du mat le dimanche.

SI demain tu fais un film et que tu as le moyen de le passer dans un énorme festival qui te fera un gros coup de pub pour en refaire un seconde et que tu doives couper 10mn tu le feras. Surtout si tu sais que la version normale sortira partout autrement. Faut arrêter de vous pignoler avec votre honneur à la noix

Link to comment
Share on other sites

Pour Kero: dis le mec qui a plein de sponsors pour son festival c'est qui le suceur de boules qui doit passer des pubs avant ses films ?

 

C'est pas une question d'honneur, c'est quand même un des rares métiers qu'on peut encore faire pour l'amour de l'art, et un festival, c'est précisément l'endroit où cet amour de l'art est censé être respecté. C'est pas du film institutionnel bordel!

Heureusement que tu ne gères pas l'Etrange sinon y aurait pas une deuxième édition

 

En clair, toi tu préfères ne rien couper même si ça peut pousser ton film à sortir dans 100 salles dans sa version intégrale au lieu de 2 si tu n'es pas connu. Rappelle le moi si un jour un produit un de tes films que je foute une clause producter's cut dans ton contrat

 

Pour Cyril, pas de problème ... sauf que ton festival n'a pas la notoriété de Venise.

Link to comment
Share on other sites

sauf que ton festival n'a pas la notoriété de Venise.

 

Attends qu'on construise des canaux à Lyon et tu verra si on a pas la même notoriété.

 

les sponsors du LUFF n'interviennent pas sur le contenu.

 

Mais sur les spectateurs si, enfin la je parle de moi et du Red Bull.

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...